Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31.03.2008

[Anime] Full Metal Panic

Titre japonais : フルメタル パニック!

Nombre d'épisodes : 24 épisodes

Année de production :
2001

Licence en France :
Déclic Images

Fiche :
Animeka ; ANN

 

Full Metal Panic est une de ces séries produites il y a déjà quelques années qui semblait à mes yeux faire partie des classiques. Du moins, j'en ai entendu parlé en bien depuis que je m'intéresse à l'animation japonaise, et si je ne l'avais encore jamais vue, c'est qu'elle a dû être licenciée avant que je me décide à la regarder en fansub. Et il y a pas mal d'autres séries qui m'intéressaient plus en DVD, donc voilà pourquoi je n'ai jamais vu cette série. Il y a quelques semaines, on m'a gentiment proposé de me prêter le coffret, donc j'ai enfin eu l'occasion de voir ce que ça donnait.

Dire que mon avis est mitigé est peu dire. Disons que je me suis vraiment forcée à continuer et à finir la série, parce que ce n'est pas dans mes habitudes de lâcher les séries en plein milieu. Mais là, c'était vraiment trop tentant, mais je me suis dit que pour critiquer à peu près correctement il valait mieux que j'aie vu les 24 épisodes. La série est supposée mélanger un côté mécha, donc action et sérieux, et un côté comédie lycéenne donc comédie. L'action, c'est mou, et la comédie, c'est pas drôle.

Mais pourquoi donc ? Pour moi, c'est en grande partie à cause des personnages, que je n'ai pas trouvés réussis du tout. Pour ne rien arranger, le chara design est fade et pas joli. D'accord, c'est très subjectif, mais tout ici l'est ^^. Les filles ont beau avoir des bonnets E et des jupes courtes, elles sont loin d'être jolies. Sôsuke, le personnage principal, est passe-partout et son acolyte dragueur caricatural à souhait l'est tout autant. Quant au méchant, il est moche. Oui, c'est vrai, les méchants c'est pas souvent beau, mais là il est moche dans le sens ridicule. Enfin, ça lui va bien, car il est ridcule de toute façon. Là encore, gros stéréotype du gars qui fait mwahahahaha et ne meurt jamais même si on le tue cinq fois. Du côté du lycée de notre héroïne Chidori, ses petits camarades sont tout aussi banals et inintéressants les uns que les autres.

937012558.jpg
 

Pas un seul personnage intéressant que ce soit au niveau de la personnalité ou de l'aspect donc. Même Chidori avec son caractère de peste est loin d'être convaincante. Résultat, les situations voulues comiques font à peine sourire, et les situations plus dramatiques ne sont pas vraiment touchantes. Pour ce qui est de l'histoire, l'idée de départ est bonne, mais pas assez développée, en particulier le petit côté fantastique qui donne une autre dimension aux méchas. Dans plusieurs épisodes, la trame principale est mise de côté au profit d'histoires secondaires, souvent supposées mettre en avant le côté comédie de la série. Mais comme les personnages ne sont pas intéressants, on s'ennuie et on regrette d'autant plus de ne pas voir l'histoire se développer davantage.

Côté mise en scène, les méchas sont sympas, mais je trouve les scènes de combats, et l'action de la série en général, super lentes. Il ne se passe pas grand chose au bout du compte, on a l'impression d'avoir plein de plans qui durent et qui ne servent à rien à part à faire entendre la bande sonore qui soit dit en passant est plutôt pas mal, mais bon quand le reste ne suit pas ça sert à rien. Une musique, ça relève le suspense quand il y en a au départ, le dramatique quand il est là, mais s'il n'y en a pas... La série ne se termine quand même pas trop mal, le "combat final" était relativement intéressant par rapport au reste. Mais bon, on se demande quand même pourquoi on a dû se farcir tous ces épisodes.

De l'action molle, des personnages plats et souvent caricaturaux, histoire assez superficielle, côté comique médiocre... Pour moi donc, rien de culte. C'est vrai que ça n'est pas mon type de série préféré, mais je suis quand même vraiment étonnée d'être déçue à ce point. Les deux suites de la série (Full Metal Panic ! The seond raid et Full Metal Panic! Fumoffu), qui il me semble ne sont pas encore licenciées, ce sera sans moi en tout cas. Et je suis bien contente de pas avoir acheté le coffret (chez Délic, version simple ou collector) à la Japan Expo, j'avais failli le faire !

Les commentaires sont fermés.