Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19.05.2010

[Anime] Darker than BLACK - Ryûsei no Gemini

Titre japonais : DARKER THAN BLACK 流星の双子(ジェミニ)

Nombre d'épisodes : 12 épisodes

Année de production :
2009

Licence en France :
Aucune

Fiche :
Animeka ; ANN

 

Avant de commencer à regarder la deuxième saison de Darker than BLACK, j'ai revisionné la première et je me suis demandé s'il fallait que je refasse la note que j'avais écrite à ce sujet, qui date maintenant de près de deux ans et demi. Mais même si elle était pas très développée, l'essentiel y était. Et puis, je n'ai pas changé du tout d'avis après ce deuxième visionnage : j'ai été aussi enthousiasmée par les qualités de mise en scène et de réalisation de la série.

Les personnages sont décidément très classes et attachants, même si le mode de narration choisi et la structure de l'histoire font qu'on ne les voit pas forcément si souvent. L'univers est passionnant, la musique est excellente. Même en connaissant déjà la série, je ne me suis pas ennuyée un instant et les 25 épisodes n'ont pas fait long feu. Et puis j'ai aussi vu l'OAV, que je n'avais jamais regardé, et je l'ai trouvé vraiment chouette. Bref, j'attendais beaucoup de la deuxième saison quoi, comme la grosse majorité de ceux qui avaient tant apprécié la première, je pense.

dtbrng1.jpg

Qui dit grosses attentes dit plus de chances d'être déçue, et là ça a été un peu le cas. L'histoire démarre fort, on nous introduit les nouveaux personnages qui seront au coeur des nouvelles aventures tout en faisant réapparaître des têtes bien connues. On se rend très vite compte que Hei, le ténébreux héros de la première série d'aventure, a bien changé, et au début ça pique la curiosité. On se demande ce qui a pu se passer, et on attend donc la suite. Mais bon, le problème avec ce nouveau Hei c'est qu'il a plus aucune classe. Et je sais pas si c'est parce que les révélations mettent trop longtemps à venir ou parce que le suspense est mal entretenu, mais ça devient lourd, on n'apprécie vraiment plus de le voir à force de questions sans réponses.

C'est un peu pareil du côté de Misaki, qui a quitté ses fonctions mais est toujours à la recherche de Hei. Elle est recrutée par un mystérieux service, elle pose plein de questions, mais on ne lui répond rien, et là aussi c'est un peu pénible parfois. C'est dur de parler plus en détails des personnages déjà connus sans spoiler, je dirais juste que j'ai bien aimé le retour de Mao. Un peu Momo-san powaaa, quoi ^^.

dtbrng2.jpg

Du côté des nouveaux personnages, je n'ai pas accroché, que ça soit à l'un ou l'autre des jumeaux, au niveau caractère aussi bien qu'au niveau visuel. C'est sûrement un détail à la con, mais le coup des cheveux roses j'ai trouvé que c'était pas dans l'esprit de la série. Je n'ai vraiment pas eu assez de sympathie pour Suou, jeune fille qui vivait une vie tranquille en Russie et qui se trouve embarquée du jour au lendemain avec Hei dans le monde des contractants. Ses réactions (pouquoi ? Non, je veux pas ? pourquoi pourquoi pourquoi ?) sont crédibles d'un sens, mais il lui manque vraiment quelque chose.

Du côté des nouveaux contractants que l'on voit, il y a des pouvoirs intéressants, d'autres un peu moins. Genre la façon dont le super méga fusil apparaît dans une transformation digne de Sailor Moon... J'adore le violet m'enfin. Et le collègue de Misaki avec son genre d'armure, qu'on croit parfois sortie d'une vieille série de mécha... J'ai vraiment eu l'impression que l'esprit n'était plus le même. Ah, et puis le perso super pink powaaa, Madame Oreille, quand elle nous sort sa super combi digne d'une Totally Spies à la fin, j'ai un peu rigolé quand même ^^.=

dtbrng3.jpg

En plus de ce côté super-héros, il y a aussi un petit côté comédie sentimentale de lycée boing boing au début de l'histoire, d'une part avec deux camarades de Suou, et aussi avec Suoiu elle-même, qui fait le coup méga classique de prendre Hei pour un pervers. Ca dure pas une demie-heure c'est clair, ce n'est vraiment que quelques répliques, le choix d'un personnage principal jeune justifie sûrement ça, mais j'ai quand même trouvé que c'était un peu en décalage.

Faut pas croire que j'ai que du mal à dire de la série, même avec ces petits défauts l'histoire se suit vraiment très bien. Je ne m'attendais pas à retrouver le même mode de narration que pour la première saison, là avec 12 épisodes on rentre direct dans le vif du sujet et il n'y a pas de place pour les "quêtes secondaires". On peut voir encore une fois à quel point Okamura Tensai a bien pensé son univers, et visuellement c'est toujours un délice, au niveau des décors ou des scènes de combat par exemple.

dtbrng4.jpg

Du côté de la musique, plus de Kanno Yôko, ce qui était a priori très regrettable. Mais ça n'empêche pas la musique d'être vraiment réussie, j'ai beaucoup aimé le côté électro, ça créé vraiment une bonne ambiance. Du côté des chansons de génériques, c'est Stereopony pour l'opening. Ca ne m'a pas donné envie d'écouter le groupe en boucle, mais je dois dire que c'est bien efficace. L'ending des Abingdon Boys School, plus posé que la chanson qu'ils avaient fait pour l'opening de la première saison, est aussi bien sympa. Que du bon du côté des oreilles, quoi.

Donc voilà, depuis tout à l'heure je dis un peu n'importe quoi dans tous les sens, et arrivée à la conclusion je ne sais toujours pas dire clairement en une phrase ce que je pense de Ryûsei no Gemini. Dans l'absolu, je dirais clairement moins bien que la première saison, mais vu les nombreuses différences, ça serait trop réducteur. On peut ne pas être d'accord avec certains choix du créateur, mais au final ça se tient encore très bien. L'histoire avance, on en apprend plus sur les contractants et les Gates, c'est une vraie suite, pas une simple répétition. Je pense que j'aurais été plus déçue si ça s'arrêtait là, mais ça n'est pas le cas, et tant mieux : il y a d'un part les OAV, d'autre part les mangas, et ça c'est chouette.

Commentaires

Tiens, à peine une semaine après que j'aie écrit sur le sujet, fun ~ (et mis à part quelques trucs, on est en gros d'accord ~)
(Parler de personnages sans spoiler et citer Mao c'est un peu loupé, on peut croire qu'il est "mort" à la fin de Kuro no Keiyakusha ^^)

Écrit par : FFenril | 19.05.2010

Oui justement, c'était intéressant de lire ton article alors que je devais me mettre à écrire le mien ^^.
En effet pour Mao j'avais pas vu les choses sous cet angle, je sais pas si c'est parce que pour moi il était pas mort ou si c'est parce que j'avais lu des infos comme quoi il serait là... un peu des deux sûrement ! M'enfin, c'est fait...

Écrit par : Katzina | 19.05.2010

Les commentaires sont fermés.