Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02.04.2012

the pillows - Thank you my twilight

En attendant de commencer un des deux brilliants et ingénieux thèmes que j'ai trouvés pour mes chansons de la semaine pour faire suite à celui des années 90, je voulais partager à nouveau une chanson de the pillows. Je suis encore très très loin d'avoir fait le tour de leur assez imposante discographie (faut dire que je trouve pas leurs disques chez Book Off, ça aide pas :p), mais ils sont décidément géniaux, alors après I know you l'été dernier, ça valait bien une autre chanson.

Depuis que je les écoute, j'ai de plus en plus envie de revoir FLCL. J'avais trouvé ça un peu trop barré et je n'avais pas apprécié complètement, mais bon ça date bien d'il y a sept ans tout ça, alors il faudrait que je réessaie !

Commentaires

The Pillows c'est un super groupe, super efficace, très carré.

Mais c'est surtout un groupe "à la japonaise" : un album (de 10 chansons heureusement) par an @__@ et du coup si tu découvre maintenant... bon courage lol

Je connais le groupe depuis 7-8 ans et je connais surtout les albums après 2000, c'est toujours très bon, et leur force, à mon sens, c'est d'être toujours dans la même veine, le même type de chanson mais avec une mélodie super efficace qui te reste bien en tête ò/

Écrit par : Yann | 02.04.2012

Ca fait un an en gros que je les écoute, et je me demande encore pourquoi je l'ai pas fait avant, car comme je le sous-entendais dans mon billet, je les connais depuis FLCL. C'est vraiment un des premiers groupes de rock japonais que j'ai entendu avec Asian Kung-Fu Generation.
C'est clair que le rythme de sortie de la majorité des artistes japonais est impressionnant. La plupart du temps c'est casse-gueule, mais certains s'en sortent très bien et du coup si on doit attendre plus d'un an et demi pour un nouveau disque on trouve ça long, on devient vite impatient ^^.

Écrit par : Katzina | 12.04.2012

Les commentaires sont fermés.