Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04.04.2013

[Concert] Bonnie Pink au Nihonbashi Mitsui Hall

Lorsque j'ai réalisé courant septembre  dernier que Bonnie Pink était en tournée, je pensais que le concert de Tokyo affichait déjà complet. Mais en y regardant de plus près, j'ai vu que seules les places assises étaient toutes parties, et qu'il restait des places debout. Je n'ai donc pas tardé à me décider pour ne pas rater cette occasion ! Histoire de connaître un peu le programme de ce live, j'ai fait l'acquisition quelques jours avant l'événement du dernier album de la chanteuse, Chasing Hope. sorti fin juillet 2012.

Me voilà donc l'après-midi du dimanche 7 octobre 2012 (apparemment au Japon pas mal de concerts ont lieu le week-end dans la journée, pratique en fait !) dans le quartier de Nihonbashi à chercher le Mitsui Hall. Lorsque l'on pense à une salle de concert, on imagine plutôt un bâtiment indépendant, et surtout une entrée qui donne directement à l'extérieur. Mais là en fait pas du tout, la salle se trouve à l'intérieur d'un grand immeuble : l'entrée est au 4ème étage (donc 3ème pour nous Français ^^), et la salle elle-même à l'étage du dessus.

J'ai bien fait de ne pas arriver trop en avance, car le staff fait entrer les spectateurs dans un ordre bien précis : d'abord les places assises, par numéros, et ensuite les places debout, qui ont aussi des numéros d'ordre de vente. Et comme j'ai acheté ma place un peu au dernier moment, je suis dans les dernières tranches de numéros ! Je suis enfin appelée, j'arrive à l'endroit où on présente le billet, je paie les frais de boisson. En fait je ne sais pas si c'est absolument obligatoire, mais tout le monde semble le faire. Du coup, comme il y avait la queue au bar et que je n'avais pas vraiment envie de boire de l'alcool, je me suis pris... une bouteille d'Evian. A 700 yen ouais, c'est pas tous les jours :p

musique,japon,concert,bonnie pink,tokyo,nihonbashi

Sans surprise, les photos étaient interdites dans la salle, le seul cliché que vous aurez sera donc celui des bouquets de fleurs alignés dans le couloir menant à la salle. Le Mitsui Hall est apparemment un endroit avant tout fait pour les séminaires et céréomonies en tous genres, et ça se voit. La salle est avant tout fonctionnelle, aucune décoration particulière, aucun caractère. Je sais que ce qui compte avant tout pour un concert c'est la performance de l'artiste, mais quand l'endroit est sympa, ça peut aussi beaucoup compter pour l'ambance. Donc j'ai un peu regretté que ça ne soit pas mieux. Mais la scène était joliment décorée, d'après ce que j'ai pu voir depuis le fond.

Malgré la bonne humeur de la chanteuse et la qualité de sa performance, le fond de la salle manquait clairement d'enthousiasme et j'ai regretté de ne pas être plus près de la scène, où les vrais fans devaient être. Je dis pas que c'est bien d'avoir des gens qui gigottent tout le temps et qui chantent tout haut (et faux) toutes les chansons, mais là il y en a qui applaudissaient à peine, je me suis demandé ce qu'ils faisaient là vu le prix des places de concert. Autant se mater un DVD live devant sa télé. Enfin, les DVD ça coûte cher aussi :p

Sans surprise, la setlist contenait tous les titres de Chasing Hope, ou presque, mélangés à des titres plus anciens. J'ai eu l'énorme surprise d'entendre The Answer, la chanson qui m'a fait vraiment avoir le déclic pour la musique de Bonnie. J'étais vraiment émue, je me suis dit que c'était sûrement écrit que je sois là ce jour-là ! Après, la chanteuse a dit qu'elle n'avait jamais joué ce titre lors de ses précédentes tournées de concert. Trop de la chance, vraiment ! 

musique,japon,concert,bonnie pink,tokyo,nihonbashi

Je m'attendais bien à ce qu'on ait le droit à A Perfect Sky vu la notoriété de la chanson, et effectivement ça a été le cas. Un arrangement bien sympa pour une mélodie et un rythme toujours aussi entraînants. Parmi les "vieux" titres que je connaissais bien, j'ai aussi eu le plaisir d'entendre Fallen Sun. Bonnie a raconté que c'était une des premières chansons qu'elle avait composées à la guitare, car auparavant elle composait uniquement au piano. Un des plus beaux moments du concert a sans doute été avec Passive-Progressivism, dont l'ambiance été absolument géniale.

J'ai également passé un très bon moment avec He, qui donne aussi très bien en live. Vu le nombre d'albums de la chanteuse et la quantité de chansons que j'apprécie, je n'avais vraiment aucun risque d'étre déçue ! Mon coup de coeur parmi les chansons du dernier album va sans aucun doute à My Angel. Un piano et une si belle voix, ça suffit pour faire une chanson pleine d'émotion. Avant de chanter la chanson Bad bad boy, Bonnie Pink a parlé de ses quatre musiciens, tous des hommes, qu'elle a surnommé ses bad boys. Ces messieurs se chargeaient des wouhou sur le titre Animal Rendezvous, et c'était assez fun.

Pour le rappel, on a eu le droit à une interprétation particulièrement super de Forget Me Not, à quatre guitares en tout. J'ai été bien contente d'entendre Happy Ending, un des titres récents de l'artiste que j'apprécie le plus et qui est vraiment efficace en live. Voici la setlist intégrale du concert :

1.Stand Up!
2.Animal Rendezvous
3.Mountain High
4.コイン
5.The Answer -ひとつになる時-
6.My Angel
7.Fallen Sun
8.Passive-Progressivism
9.He
10.A Perfect Sky
11.Bad Bad Boy
12.Tiger Lily
13.街の名前
14.冷たい雨
15.Don’t Cry For Me Anymore
——————————-
16.Forget Me Not
17.Happy Ending
18.Change

Malgré une salle pas terrible et un public pas top, j'ai passé un super moment et j'étais extrêmement contente de pouvoir entendre pour de vrai cette voix que j'aime tellement. Après plus de quinze ans de carrière, et même si j'imagine que son succès n'est plus aussi grand qu'avant, Bonnie Pink semble toujours apprécier d'être sur scène, et c'est tout ce qu'il faut !

Il y a quelques jours, la chanteuse a fait deux concerts avec un orchestre philharmonique. C'est pas l'envie qui me manquait d'y aller, mais les meilleures places étaient à 13000 yen, les moins bonnes à 7000 quand même. Vu que mon budget n'est pas illimité, j'ai préféré donner la priorité pour l'instant aux artistes que je n'ai pas encore vus, mais j'espère quand même bien avoir l'occasion de revoir Bonnie Pink pendant que je suis au Japon !

Les commentaires sont fermés.