Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11.04.2013

Spitz - Orutana

Cela fait déjà plus d'un an que ce disque de Spitz est sorti, il faudrait peut-être que j'en dise enfin deux mots avant que le prochain album du groupe sorte ! Comme il y a beaucoup de faces B que j'adore sur les singles de Spitz sortis entre 2004 et 2009 (tellement que je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter certais de ces singles chez Book Off, 2€ ça va ^^), j'attendais avec impatience la sortie d'un disque les rassemblant, comme l'avaient fait Kachô Fûgetsu puis Iroirogoromo pour les singles antérieurs.

Mais en comptant, ça ne faisait que huit ou neuf titres, ce qui était un peu juste pour un album. Je pensais donc à avoir à patienter encore pour quelques singles. Mais pas besoin ! A la fin 2010, la sortie d'Orutana a été annoncée, et ce sont des reprises qui viennent compléter la liste de faces B, pour un totale de 14 titres. J'ai bien évidemment précommandé le disque, et j'ai donc reçu l'édition first press quelques jours après sa sortie. Un joli digipack, ça fait toujours plaisir !

spitz,musique,japon,album,reprise

Ce disque est un véritable plaisir à écouter, et si évidemment je n'ai pas eu l'impression d'avoir affaire à un nouvel album vu que je connaissais la totalité des titres originaux, la présence des reprises apporte vraiment quelque chose. C'était vraiment le compromis idéal pour ne pas avoir à patienter plus et avoir un disque plus que consistant. Après, franchement, même si Univseral nous avait pris pour des pigeons en sortant un disque avec uniquement des chansons déjà disponibles, j'aurais marché quand même :p 

C'est un véritable bonheur de retrouver Yuuyake et Teku Teku (qui figure dans mon deuxième top 10 et dont on retrouve la superbe vidéo dans Sora to video complete), deux chansons absolument magnifiques, ou encore Mikazuki rock sono 3, Shalala et Okera que j'aime également énormément. Si Licorice, Rakugaki Ôkoku et Mamorusan ne font pas partie de mes titres préférés, ça reste du Spitz, alors évidemment je ne pourrai pas dire qu'ils sont mauvais et n'auraient pas dût se trouver dans la tracklist d'Orutana ! ^^

A l'instar du Time Travel de Harada Shinji, que j'avais pu découvrir dans le drama Boku to star no 99 nichi, les reprises sont vraiment agréables à écouter. Quand on ne connait pas du tout les versions originales comme c'est le cas pour moi, on pourrait presque croire qu'il s'agit également de compositions du groupe. Je connaissais quand même la plupart des interprètes orignaux de nom, car il s'agit d'artistes japonais très célèbres des années 70 et 80 en majorité : Matsutoya/Arai Yumi (14 banme no tsuki), Okuda Tamio (Sasurai, qui figurait sur un album tribute au chanteur), ou encore Happy End (12 gatsu no ame no hi).

La neuvième piste, Hatsukoi ni sasagu, est quand à elle une reprise d'un groupe plus récent, Hatsukoi no Arashi. Enfin, la meilleure surprise pour moi sur cette album est sans doute l'avant-dernière piste, Sayonara daisuki na hito. C'était la seule chanson dont je connaissais la version originale, qui est chantée par le duo Hana X Hana et qui sert de générique au drama Oyaji, qui date de 2000. Et cette chanson, je ne l'aimais pas du tout, principalement car je trouvais la voix et la manière de chanter des interprètes trop agaçantes, et l'instrumentation trop vieillote. Comme quoi la voix de Kusano Masamune et le son du groupe peuvent faire des miracles, je trouve que la mélodie est vraiment sympa dans la version de Spitz ! ^^

.

Comme toutes les chansons du disque sont disponibles sur Youtube, j'ai pris le temps de faire une petite playliste que je vous invite à écouter. Orutana est un très bon album qui vient enrichir la déjà très conséquente discographie de Spitz et que tout fan se doit de posséder. S'il s'adresse plus aux connaisseurs qu'à ceux qui découvrent le groupe, il y a quand même des titres originaux superbes qui pourront convaincre facilement d'écouter d'autres disques.

J'ai bien du mal à croire que cela fait déjà plus de deux ans qu'Orutana est sorti ! J'ai toujours remis l'écriture de ce billet pour des raisons plus ou moins valables, et je me suis décidée à le faire enfin dernièrement car le disque ne va plus être le dernier en date du groupe pour longtemps ! Un nouveau double single va sortir le 15 mai, et logiquement un album devrait suivre avant la fin de l'année, à moins que d'autres singles sortent avant. 2013 est donc de nouveau une année Spitz  !

Les commentaires sont fermés.