Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20.05.2007

[Anime][Film] Tokyo Godfathers

Titre japonais : 東京ゴッドファーザーズ

Année de production :
2003

Licence en France :
Columbia Tristar

Fiche :
Animeka ; ANN


Dimanche dernier, vu comment j'ai été trempée rien qu'en allant faire les courses, j'ai décidé de rester au sec pour le reste de la journée et je me suis fait une petite séance DVD. Après avoir beaucoup aimé Millenium Actress en DVD et Paprika au cinéma, j'ai absolument adoré Tokyo Godfathers.

Comme dans les autres films de Satoshi Kon, le rythme y est trépidant, tout s'enchaîne vite aussi bien niveau visuel, avec des transitions comme il sait si bien les faires, qu'au niveau scénaristique.  Les personnages sont excellents, aussi bien au niveau de leurs expressions que des dialogues, et l'on s'attache très vite à eux.

medium_tokyogodfathers.jpg

L'histoire pleine de rebondissements se déroule, comme on le devine facilement, à Tokyo. Un Tokyo des rues dont l'ambiance est rendue par des tons où le rouge, orange et jaune dominent. C'est très beau visuellement, et accompagné par des musiques un peu déjantées (jusqu'au générique de fin !) qui collent parfaitement à l'ambiance.

J'ai rarement vu un film à la fois si drôle et si touchant, et je ne peux que vous conseiller de vous procurer le DVD. Pour moi, prochaines étapes : regarder Perfect Blue et aussi Paranoia Agent.

17.04.2007

[Anime][Film] Pompoko

Titre japonais : 平成狸合戦ぽんぽこ

Année de production :
1995

Licence en France :
Buena Vista (Disney)

Fiche :
Animeka ; ANN


Dimanche dernier, je me suis fait une séance DVD à défaut d'un ciné (dix livres la place ça fait réfléchir...), et j'ai pioché dans ma petite collection Ghibli, que je suis impatiente d'agrandir avec Nausicaa. Je savais déjà que Takahata pouvait faire des films très drôles, car j'avais vu Kié la petite peste à sa sortie au ciné et, au milieu des gosses, je m'étais bien marrée.

medium_Pompoko.jpg

J'ai donc également adoré Pompoko, qui sous ses airs de simple comédie pour les enfants traite d'un sujet bien sérieux. On n'en attend pas moins d'un Ghibli ! Les tanukis ont des bouilles trop marrantes, leurs transformations sont  vraiment comiques. Pendant deux heures, ça n'arrête pas, et le rythme est très bien servi par les nombreuses interventions du narrateur. Et bien sûr, bien qu'il ait 13 ans, le film est très beau. La musique est de plus très sympa.

Pas de raison de se priver d'un bon Ghibli donc, et je pense que je peux dire que j'aime autant Takahata que Miyazaki, même si pour l'instant je n'ai vu que trois de ses films.

 

19.12.2006

[Anime][Film] Paprika

Titre japonais : パプリカ

Année de production : 2006

Licence en France :
Columbia Tristar

Fiche :
Animeka ; ANN

 

Hier, après un petit vin chaud au marché de Noël, je suis allée au ciné voir le dernier film de Satoshi Kon. Je n'avais vu qu'un film de lui mais il m'avait beaucoup plu alors je pensais que celui-ci allait me plaire également, ce qui a été le cas. J'aime les films aux scénarii un peu alambiqués, où l'on ne sait plus où est la différence entre réalité et fiction, réalité ou virtuel, ou bien réalité et rêve dans le cas de Paprika. J'ai adoré les transitions semblables à celles de Millenium Actress où les personnages changent de "décor" en un rien de temps. La musique est très spéciale mais transmet très bien le côté absurde et incongru que peuvent avoir les rêves.

medium_0172_1_0158.2.jpg

Je ne m'étendrai pas plus car je suis nulle pour les critiques, mais je suis contente de ne pas avoir manqué l'occasion de voir un long métrage d'animation en salle, et de confirmer que j'apprécie beaucoup Satoshi Kon, dont les réalisations sont une excellente preuve que l'animation n'est pas réservée aux enfants, contrairement à ce que beaucoup croient encore.

Page précédente 1 2 3 4 5 Page suivante