Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14.11.2011

Asian Kung-Fu Generation - Kimi to iu hana (acoustic live)

Dernièrement, j'ai découvert Magic Disc, le dernier album en date d'Asian Kung-Fu Generation. Bien qu'il soit sorti en juin de l'année dernière, je n'avais pas du tout eu l'occasion de l'écouter et je ne connaissais que la chanson Solanin. Je suis sûre que j'aurais l'occasion de reparler de cet album qui porte très bien son nom et qui est sur ma llste pour le papa Noël, et aussi en particulier de la chanson Maigo inu to ame no beat. Mais je tenais quand même à reparler un peu du groupe, et j'ai trouvé une vidéo parfaite pour ça.

Kimi to iu hana reste un de mes titres préférés d'Ajikan, et cette version live acoustique à deux guitares est tout simplement géniale. Ca donne franchement envie d'acheter le DVD dont est issu cette vidéo, Eizô Sakushin Shû Vol. 6. A moins que j'attende le prochain, qui logiquement inclura des chansons du derneir album.

07.11.2011

Tanizawa Tomofumi - Fuuraibou

J'avais beaucoup aimé les chansons des openings des deux saisons de l'anime Kimi ni todoke, il y a quelques petites semaines j'ai donc décidé d'écouter un peu d'autres titres de leur compositeur et interprète. Et je suis tout à fait conquise ! Apparemment ce ptit gars est là depuis plusieurs années  (trois mini-albums qui datent du milieu des années 2000) et j'imagine que ces tie-up ont relancé sa carrière. J'ai décidément beaucoup sa voix, et il est fort possible que je reparle de lui !

 

31.10.2011

Suneohair - Kitai hazure no soramoyou

Je n'avais pas écouté les deux premiers singles que Suneohair a sortis après avoir changé de disques, Sakasama bridge et Akai coat, qui ont servi d'endings aux deux saisons de l'anime Arakawa under the bridge, et qui ont chacun donné leur nom à un mini-album. J'avais trouvé ces deux chansons sympa, mais sans plus. Depuis le temps, je devrais pourtant savoir que si la musique du monsieur ne tape pas forcément au fond du tympan dès la première écoute, elle n'en est pas moins excellente.

Récemment, je me suis décidé à écouter son album éponyme sorti récemment et qui contient les deux singles en question ainsi que le troisième, que j'ai choisi de partager aujourd'hui. Le disque en question est aussi réussi que les précédents et va très certainement faire partie de mes prochains achats de CD japonais neufs.

Suneohair reste pour moi une valeur sûre du pop rock japonais qui comme Rie fu ne me semble pas assez reconnu même s'il a lui aussi contribué à plusieurs génériques d'anime. C'est d'ailleurs avec grand plaisir que j'ai retrouvé les deux chansons qui me l'ont fait découvrir,Waltz et Split, lors de mon revisionnage de Honey and Clover.

N'hésitez pas à faire un tour du côté de mon petit top 10 ou à écouter les précédentes chansons de la semaine que je lui avais consacrées pour Jimonjitô et Rodeo.

 

Page précédente 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 Page suivante