Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14.02.2010

Top 10 anime n°11 : Les meilleures séries vues en 2009

Après une note d'introduction qui n'expliquait en fait pas grand chose, j'en viens enfin au vif du sujet et je lâche enfin mon petit top 10 des séries animées vues en 2009. Je ne voulais pas que les séries que j'avais déjà vues avant monopolisent trop le classement, mais bon justement si j'avais décidé de les acheter en DVD et de les revoir c'est bien parce que que je les adorais, alors il fallait bien qu'elles y figurent ! Et puis comme ça, ça m'évite de faire un choix trop douloureux entre Cowboy Bebop et Samurai Champloo, j'ai mis les deux, mwahahaha ! ^^

 

Baccano!

L'univers, la réalisation, la narration, la musique, tout était excellent dans cette série.

 

Clannad / Clannad After Story

Il me semble logique d'inclure les deux saisons. Elles méritent leur place dans le classement parce que j'ai aimé évidement, mais aussi parce qu'elles ont réussi à me surprendre, dans un genre que je ne pensais pas vraiment apprécier.

 

Cowboy Bebop

Vou me demandez pourquoi ?

 

Gankutsuou

Superbe adaptation, dans un univers magnifique.

 

Haibane Renmei

Pour la poésie de son univers, et la merveilleuse musique.

 

Kaiba

Rien que pour l'originalité de son design, la série mérite d'être ici. Et comme j'ai apprécié tout le reste, y'a pas à tortiller du cul ^^.

 

Kodomo no Omocha

Ne serait-ce que pour mentionner la série une nouvelle fois car elle est trop peu connue, je voulais absolument mettre Kodocha dans ce top 10. Et je crois que je finirai par succomber à nouveau à l'appel du Babbit ! ^^

 

Natsume Yuujinchou / Zoku Natsume Yuujinchou

Là encore, j'inclus les deux saisons. Un univers enchanteur d'un bout à l'autre, et un Nyanko-sensei carrément culte ! A quand la suite ?

 

Paranoia Agent

Une série d'une qualité vraiment énorme, aussi bien dans la réalisation que dans tous les aspects psychologiques/sociaux/humains ou que sais-je encore mis en avant par l'histoire.

 

Samurai Champloo

Vous me demandez encore pourquoi ? :p

 

Mention grosse déception pour Terra e, qui est la seule série que j'avais vraiment envie de mettre dans un top d'anime les moins bien. Et puis mention c'était pourtant sympa mais bande de feignasses pourquoi s'arrêter à une douzaine d'épisodes pour Moyashimon et Toshokan Sensou.

Mention spéciale méga cute pour Chi's Sweet Home, qui était un peu "hors compétition" de par son format si différent mais qui est décidément chouette (je regarde en ce moment la deuxième saison). Et puis tant qu'on y est, mention spéciale pour L'odyssée de Kino, Wolf's Rain et Ergo Proxy, qui auraient eu de bonnes chances de se retrouver dans le classement s'il n'y avait pas eu tant de méga poids lourds.  Bon, je crois qu'on a fait le tour, on va pas faire des mentions à toutes les séries non plus ^^.

09.06.2009

[Anime] L'odysée de Kino

Titre japonais : キノの旅 - the Beautiful World

Nombre d'épisodes : 13 épisodes

Année de production :
2003

Licence en France :
Kaze

Fiche :
Animeka ; ANN

 

Comme je ne peux pas m'empêcher de raconter ma vie, je vais commencer mon article en racontant comment j'ai acheté les coffrets DVD de cette série. Ca faisait longtemps que je l'avais repérée et que je voulais la voir, mais deux coffrets à 50 euros pour une série de 13 épisodes, je trouvais ça vraiment trop abusé. Je crois d'ailleurs que c'est avec ça et les coffrets de Nana que j'ai commencé à avoir une dent contre Kaze. Ils font du très bon boulot, pas de problème, j'ai encore pu le vérifier cette fois. mais les prix sont vraiment abusés parfois.

En fait, j'ai trouvé complètement par hasard le premier coffret de Kino en méga soldes à la Fnac à... 2 euros. Si,si, c'est posssible ! J'ai réussi à trouver le deuxième à bon prix sur PriceMinister, résultat l'intégrale de la série pour 15 euros. Ca, c'est une affaire. Sinon, il y a aussi un coffret contenant l'intégrale de la série qui est sorti plus récemment.

Venons-en au coeur du sujet, la série en elle-même. Elle est très particulière mais j'ai tout de suite accroché. On suit une jeune fille, Kino, dans ses voyages avec sa moto qui a un petit nom (Hermès) et qui parle. C'est bizarre oui, mais ça permet de faire de Kino une voyageuse solitaire tout en ayant un interlocuteur pour faire des commentaires sur les pays visités et sur les événements qui s'y déroulent. Car à chaque épisode, Kino visite un pays différent. Un pays imaginaire bien sûr, qui est le cadre d'une sorte de conte ou de fable, qui à chaque fois font réfléchir sur pas mal de choses à propos des humains et de leurs relations, en utilisant la plupart du temps l'absurde.

Bien qu'il s'agisse de voyage, l'Odyssée de Kino n'est pas du tout une série d'action ou d'aventure, et son rythme lent en rebutera sûrement certains. Moi, j'ai trouvé qu'avec le principe un pays = un épisode et le fait que la série soit en 13 épisodes et pas plus, ça passe très bien.  C'est le genre de série à regarder tranquillement, il ne faut pas forcément regarder plusieurs épisodes à la suite. Et puis même si Kino reste très mystérieuse, on a quand même l'occasion d'en savoir un peu plus sur son passé. Toutefois, il ne faut pas s'attendre à une vraie conclusion à la fin de la série.

anime,série,japon,kino no tabi,l'odyssée de kino,kaze

Visuellement, j'ai trouvé que les environnements étaient réussis : des paysages de campagne simples lors des trajets, des décors plus variés et travaillés dans les différents pays. J'ai eu un peu de mal avec le design des personnages : Kino n'est pas sans rappeler Kirika dans Noir avec son côté garçon manqué et son flingue, mais j'avais parfois un peu de mal avec son inexpressivité, même si ça fait partie du caractère du personnage. Cette inexpressivité se traduit aussi au niveau du doublage, assez étrange par rapport à ce qu'on peut entendre d'habitude, du moins quand il s'agit de dialogues entre Kino et Hermès. Mais en fait, ça s'intègre bien au tout, et du coup ce que j'ai trouvé bizarre c'est de ne pas trouver ça si bizarre ^^.

Quant à l'OST de la série, elle est excellente. La musique n'est pas si présente, car l'ambiance se joue parfois beaucoup sur des bruitages, mais les quelques morceaux qu'on entend sont géniaux. Les chansons des génériques sont aussi très belles. Tout ça complète l'univers particulier de Kino. Il existe un court épisode prologue à la série et deux films, l'un se penchant sur le passé de Kino, l'autre constituant une aventure supplémentaire. Mais bon, à part le format 16/9 ils n'ont rien de films car durent à peine 30 minutes. Tout ça ne figurant pas dans les coffrets DVD, j'ai fait appel au fansub. Le plus intéressant reste le passé de Kino, pour le reste on est exactement dans le même esprit que la série en elle-même.

Au final, Kino parvient à se démarquer tout en restant accessible car si le concept est particulier, il n'est pas poussé à l'extrême. Ca ne part pas dans tous les sens, ça reste structuré. Je ne dirai pas que j'ai été transcendée mais j'ai passé un très bon moment et j'ai vraiment apprécié l’univers proposé. Je ne regrette pas du tout mon achat, et je pense que ceux qui aiment ce genre de séries un peu contemplatives peuvent trouver le ou les coffrets à prix raisonnables sur le net comme ça fait maintenant pas mal de temps que l'anime est sorti.