Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.10.2013

Top 10 anime n°15 : Les coups de coeur de 2012, découvertes et confirmations !

Non, lecteur, tu n'es pas bourré (enfin si, peut-être, mais c'est une autre histoire), non, il n'y a pas eu de problème de serveur chez mon hébergeur qui a fait ressortir un vieil article qui aurait dû être mis en ligne il y a dix mois. Non, je ne vis pas dans une faille spatio-temporelle (à moins que ?). Nous sommes bien en octobre 2013, et je vous propose bien un top des séries animées que j'ai vues en 2012.

Est-ce qu'il m'a vraiment fallu tout ce temps pour établir ma liste ? Non, pas du tout. C'est une simple question de logistique : en 2013, les petits aléas de ma vie ayant fait que j'ai encore plus dix mille trucs à raconter sur mon blog et encore moins de temps pour le faire, ce n'est que récemment que j'ai publié le dernier billet concernant les anime que j'ai vus en 2012. Et je trouvais que ça n'avais pas de sens de publier un top bilan avant d'avoir parlé de toutes les séries concernées. Par contre, vu que je ne suis absolument par l'actualité anime de toute façon, et que je trouve trop dommage de penser qu'un contenu a de l'intérêt seulement au moment de sa publication (j'ai quand même près de sept ans d'archives ici qui ne demandent qu'à être consultées par qui a du temps et du courage :p), ça ne me pose pas de problème de faire un top pour 2012 maintenant alors que certains pensent sûrement déjà à celui de 2013.

Si nous verrons d'ailleurs que mon bilan 2013 sera assez vite fait vu le faible nombre d'anime regardés cette année, ma consommation de 2012 a elle été constante par rapport aux 2 années précédentes : 17 séries, avec une majorité de séries courtes de 12 à 13 épisodes (9), 6 de 25 épisodes environ, et deux cas à part avec une série très courte (6 épisodes) et une plus longue d'une cinquantaine d'épisodes. J'aurais donc dû me contenter comme pour 2010 et en 2011 de faire un top 5. Mais non, ça va pas !

En 2012, j'ai fait quatre revisionnages. Si j'ai voulu revoir ces séries, c'est qu'elles m'avaient beaucoup plu à la base, et comme elles ont toutes confirmé qu'elles étaient incontournables, je ne peux pas les mettre de côté, surtout qu'une seule d'entre elles avait déjà figuré dans un top annuel. Pour compléter ça, j'ai eu de très belles découvertes, et j'arrive donc sans peine au nombre de 10. Ou pas ! En fait, non. Il y a 5 séries que j'ai vues pour la première fois et qui se détachent clairement. Après ça, il y en a que j'ai vraiment apprécié quand même, mais que je ne peux pas mettre au même niveau.

Ce n'est pas la première fois que je vois les limites d'un classement à nombre d'entrées fixé, et cette fois la règle ne demande qu'à être contournée ! :p Allons-y pour un top 9, pas de problème ! ^^

 

Abenobashi

Mon troisième visionnage de ce petit concentré de parodie et de débilité m'a encore plus enthousiasmée que les deux premiers ! On accroche ou pas du tout, mais il faut tenter ^^.

3601132724.jpg

 

Chihayafuru

Un univers prenant, des personnages attachants, un bel emballage visuel et sonore, comment ne pas dévorer cette série ? Il ne faudra pas que je tarde trop à déguster la deuxième saison !

903695182.jpg

 

Dennô Coil

Coup de coeur confirmé au revisionnage pour cet anime à l'univers fascinant dont l'ambiance m'a particulièrement marquée.

2611180572.jpg

 

Last Exile

Une belle et grande aventure maîtrisée sur tous les plans, à voir et à revoir, comme je l'ai fait :). J'aurai l'occasion de vous parler prochainement de la "suite" Ginyoku no Fam, en cours de visionnage ^^.

2078421436.jpg

 

Natsume Yûjinchô 4

Les trois premières saisons ayant déjà figuré dans mes tops annuels, il était évident d'y voir la quatrième, puisque aucune baisse de qualité n'est à signaler, bien au contraire ! Il va falloir que je me renseigne un peu pour savoir si on peut s'attendre à une cinquième saison pour l'hiver ou le printemps 2014 ou s'il faudra patienter encore un peu pour avoir plus de chapitres du manga à adpater.

1475728225.jpg

 

Noein ~ Mou hitori no kimi e

Univers captivant, design original et bande sonore à couper le souffle. Une série que je regarderai sans aucun doute une troisième fois !

4058031203.jpg

 

Now and then, here and there

Cette "vieille" série est une véritable petite claque et je suis vraiment contente d'avoir enfin pu la découvrir. La force de l'histoire fait complètement oublier l'aspect visuel un peu vieillot.

742230110.jpg

 

Sakamichi no Apollon/Kids on the slope

J'aurais presque l'impression d'avoir vraiment vécu au Japon pendant les années 60 tellement j'ai apprécié la nostalgie que dégage l'ambiance de cet anime. Ah, c'est beau les amours de jeunesse :p

609264843.jpg

 

Saraiya Goyô/House of five leaves

J'ai été conquise par cette série au rythme et au design si particuliers qui dispose elle aussi d'un excellent OST. 

1640721475.png

 

Pour finir, un retour rapide sur les autres anime vus en 2012, puisque c'est vite fait vu leur nombre ! :) 

 

Les belles découvertes :

Les guitares de BECK ou les cannes à pêche de Tsuritama auraient presque pu l'un ou l'autre prendre la 10ème place du classement, mais je n'ai pas réussi à les départager.

 

Les bons divertissements :

Thermae Romae était bien sympa et sa brièveté était clairement un atout. Ikoku meiro no croisée n'était pas sans défauts mais son univers reste intéressant.

 

Mention déception :

Je ne reviendrai pas en détail sur mon désarroi devant Eureka Seven et Tengen Toppa Gurren Lagann, ça me fait encore mal au cerveau quand j'y pense. J'aurais aimé être agréablement surprise par Another mais ça n'a malheureusement pas été le cas. Enfin, le populaire Kuragehime m'a déçue par les clichés qu'il véhicule malgré ses personnages se voulant atypiques.

22.04.2012

[Anime] Natsume Yûjinchô Shi

Titre japonais : 夏目友人帳 肆

Nombre d'épisodes : 13

Année de production : 2012

Licence en France : 
Aucune

Fiche :
 Animeka ; ANN

Voir aussi : Natsume Yûjinchô ; Zoku Natsume Yûjinchö ; Natsume Yûjinchô San

 

anime,série,japon,natsume yujincho

Vu à quel point j'avais été enchantée par la troisième saison des aventures de Natsume et Nyanko-sensei, l'annonce d'une quatrième saison très prochaine avait été une excellente nouvelle et il était évident que j'allais suivre ces nouveaux épisodes au fur et à mesure de leur diffusion (j'aurais aimé un simulcast évidemment, mais vu que les trois premières saisons ne sont pas disponibles par chez nous, c'était un peu perdu d'avance...).

Natsume Yûjinchô Shi étant en continuité directe avec les trois saisons précédentes, en soit elle n'a rien de nouveau. Mais je ne peux évidemment pas m'empêcher de souligner une nouvelle fois la qualité de ses décors de campagne et de forêt enchanteurs et intemporels, la douceur des traits des personnages, les coloris un peu délavés mais jamais ternes, et la superbe bande sonore dont bénéficie la série. Si cet univers un brin nostalgique et un brin mystérieux avec les yôkai m'est maintenant bien connu, je m'y suis replongée toujours avec autant de plaisir et d'admiration.

anime,série,japon,natsume yujincho

anime,série,japon,natsume yujincho

Le seul vrai changement qui apparaît est comme d'habitude au niveau des chansons de l'opening et de l'ending. J'ai été très déçue par la chanson de l'opening, d'un niveau très inférieur à celles des deux saisons précédentes. La mélodie n'est pas mauvaise mais la voix de la chanteuse n'est vraiment pas belle (ça change des voix suraigües diront les détracteurs de voix féminines japonaises, mais quand même ^^). Mais il faut admettre que les paroles collent vraiment bien ^^. Comme d'habitude, l'ending est une chanson toute douce, et je l'ai préféré à celui de la saison précédente.

Dans la saison précédente, le passé de Natsume avait déjà été évoqué. Ce thème s'affirme encore plus dans cette dernière saison en date, dont le générique de début nous montre notre héros encore enfant (mais pourtant déjà avec son chat glouton ! ^^). Avec toujours autant de sensibilité et de retenue, on apprend à connaître toujours mieux Natsume à travers les épreuves qu'il a dû surmonter enfant, alors qu'il a été balotté de famille en famille après être devenu orphelin et qu'il était considéré comme étrange car personne d'autre que lui ne voyait ce qu'il pouvait voir. Jamais larmoyants ni déprimants, ces moments sont remplis d'émotions. Alors que son cadre de vie et son entourage sont devenus stables, Natsume semble parvenir peu à peu à se libérer de ce passé, et l'on peut ressentir cet apaisement.

anime,série,japon,natsume yujincho

Les aventures avec les yôkai sont évidemment toujours de mise, et de ce côté-là je trouve que la série parvient vraiment bien à se renouveler. On a l'occasion de revoir certains personnages rencontrés lors des saisons précédentes et d'en apprendre plus sur eux. Nyanko-sensei est toujours aussi culte et ses interventions créent cette fois encore un bon nombre de situations cocasses. On sent qu'il se lie encore davantage à Natsume, sans pour autant que les choses évoluent du côté du Yûjinchô, qui est la raison  première de sa présence auprès du garçon.

anime,série,japon,natsume yujincho

Ceux qui n'apprécient qu'à moitié la série déploreront certainement cette absence d'avancement sur ce point et diront que si rien ne change entre Natsume et Nyanko-sensei, ça peut encore durer longtemps ! Hé ben moi je dis, tant mieux si ça dure encore longtemps ! La qualité est toujours au rendez-vous, on n'a pas du tout affaire à du remplissage juste pour allonger l'histoire parce que le manga et l'anime ont du succès, la trame progresse de façon cohérente. Doucement mais sûrement, on continue de suivre Natsume, à mi-chemin entre aventure et tranche de vie.

Je l'ai déjà dit et je le répète, il y a tellemetn d'adaptations de manga et d'anime qui sont partielles qu'on ne peut que se réjouir d'en voir une faite au fur et à mesure, surtout quand elle est aussi réussie.  Il va falloir attendre un peu plus longtemps pour la saison 5, mais je sais déjà que cette attente sera bien récompensée. Et puis peut-être que d'ici là j'aurai vraiment enfin commencé le manga. Parce que non, c'est toujours pas fait, je suis irrécupérable ! ^^

anime,série,japon,natsume yujincho

anime,série,japon,natsume yujincho

Ce billet n'apporte pas grand chose de nouveau par rapport à ceux que j'ai fait précédemment sur la série, mais je ne voulais pas louper une occasion d'en parler à nouveau un peu et j'espère de donner envie à ceux qui ne la connaissaient pas encore de tenter l'aventure. J'espère plus que jamais que les droits de la série vont être acquis par un éditeurs francophone, je veux absolument des coffrets DVD ! Je sais que j'aurai envie un jour ou l'autre de revoir toutes les saisons, et je voudrais tellement que ça soit autrement qu'en fansub ! Je sais maintenant que je pourrai toujours avoir recours aux DVD zone 1 comme pour Honey and Clover car ils devraient sortir prochainement, mais évidemment j'aimerais 10 000 fois mieux que l'anime arrive en France vu qu'on a déjà le manga !

03.02.2012

Top 5 anime n°14 : Mes coups de coeur de 2011

Ca y'est, maintenant que j'ai écrit mon dernier billet pour les séries vues en 2011, je me décide enfin à publier mon top 5 qui n'est pas du tout une surprise et qui n'est en fait pas un top 5. Ben oui, comme je suis blonde je sais pas très bien compter, et en fait j'ai 6 séries coup de coeur, impossible d'en retirer une pour réduire le nombre à 5 ! Comme je suis sur mon blog et que de toute façon tout le monde s'en fout, ça sera donc officieusement un top 6 :). 

 

ARIA the ORIGINATION

Même si les deux premières saisons figuraient dans mon top anime de l'année dernière, je ne pouvais pas me permettre d'évincer ce magnifique final pour cette seule raison !

3977831725.jpg

 

Honey and Clover

Han comme c'est surprenant ! J'avais déjà fait figurer les deux saisons de la série dans mon premier top anime, pour 2007 et 2008. Même s'il s'agit d'un anime qui a plusieurs années et que c'était un revisionnage, il était impensable de de pas le mettre dans ce top 2011. Parce qu'après tout, si je devais faire un top ultime de mes anime préférés, c'est évident qu'il y serait !

1905270619.jpg

 

Kemonozume

La petite pépite de la fin de l'année !

1676689223.jpg

 

Natsume Yûjinchô San

Les deux premières saisons de l'anime avaient fait partie de mon top en 2009. La saison 3 a plus que confirmé que l'univers de Natsume était pour moi l'un des plus beaux et des plus magiques, et je me régale en ce moment à suivre la quatrième saison ^^.

3138786714.jpg

 

Usagi drop (Un drôle de père)

Une autre petite révélation de délicatesse et de petits bonheurs quotidiens !

2482010674.png

 

Yojôhan shinwa taikei

Il n'y avait vraiment pas moyen de choisir entre les deux séries de Yuasa Masaaki vues en 2011, voici donc la deuxième pour conclure ce palmarès !

4282946200.jpg

 

Les mentions spéciales

En bonus, une mention spéciale nostalgie pour Attacker You!, une mention la suite bien pour Kimi ni todoke 2, et mention grande série qui n'a pas eu sa place dans mes coups de coeur persos pour Planetes.

1 2 3 Page suivante