Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10.11.2013

Bla bla anime 6 : Je les ai attendus si longtemps !

Hasard, fatalité ou conspiration, il se trouve que beaucoup de mes séries animées préférées ne sont pas disponibles en France en DVD. Je n'aurais donc dû jamais les voir, c'est vrai (le débat a d'ailleurs été récemment relancé sur ce sujet). Mais j'ai toujours été la première à me réjouir de la licence d'un anime que j'aime et j'adore pouvoir mettre des coffrets DVD sur mon étagère et revoir les séries. J'ai eu recours aux DVD zone 1 pour le faire avec Honey and Clover (qui s'étonne de me voir mentionner ce titre ? :p), à l'édition britannique de Noein.

J'adorerais pouvoir le faire avec les deux premières saisons d'Aria ou avec les quatre saisons de Natsume Yûjinchô. Et puisque j'en parle, même si j'espère toujours des éditions françaises, je ne vais pas pouvoir renoncer encore longtemps à l'inévitable : les zone 1 si je veux être gentille avec mon portefeuille, les éditions japonaises si je veux sa mort :p. Cela doit sembler aberrant à ceux qui s'enfilent à tour de bras les séries les plus récentes de me voir toujours rabâcher les mêmes séries régulièrement depuis des années. On dira que c'est l'âge :p Ou que je préfère la qualité à la quantité ? Ça doit être lié ^^.

Puisque ça serait de mauvaise fois de prétendre tout acheter (moi je suis pauvre, les DVD c'est trop cher quoi, je n'ai pas le choix ! :p), j'en profite pour dire deux mots sur Higashi no Eden : j'avais vu la série juste avant qu'elle débarque en France et avant la sortie des films, donc le coffret de l'intégrale de tout ça sorti l'année dernière est dans un coin de ma tête. Mais ça sert à rien non plus d'acheter les DVD plus vite que je les regarde, j'avais déjà assez fait ça avec mes manga en édition française ^^.

Sérieusement, la bonne nouvelle qui me fait écrire ce billets, c'est que parmi les séries animées que j'ai vues depuis disons 2006 et que j'ai le plus aimées, il y en a qui sont effectivement enfin disponibles après pas mal d'années d'attente. Bon, j'écris pas un billet d'actualité, je sais que ça ne date pas de la semaine dernière. Mais n'empêche qu'entre l'annonce de la licence et l'arrivée effective des coffrets sur le marché, ça a mis parfois pas mal de temps. Mais bon, on n'était plus à ça près !

anime,dvd,bla bla,school rumble,bokura ga ita,ghost in the shell,michiko to hatchin,mushishi,darker than black,baccano

Tout ça est donc arrivé courant 2012 ou 2013, ce qui n'était pas vraiment un bon timing car avec mon départ et mon séjour au Japon ce n'était pas le meilleur moment pour s'amuser à acheter des coffrets de DVD. D'abord financièrement, puis logistiquement. Pour les sous, ça s'est un peu arrangé, mais pas de là à pouvoir m'offrir vingt séries en édition japonaise. Je n'allais pas laisser 10000 kilomètres m'empêcher de mettre la main sur des éditions françaises si bon marché ! Et là, je bénis Amazon pour ses frais de port super raisonnables (dans le sens France -> Japon du moins). Pour mes 30 ans, j'ai fait venir 8 coffrets DVD et j'en ai eu pour moins de 25€ de frais de port. 

Si vous avez réussi à patienter pendant ces cinq longs paragraphes inutiles, vous mourez certainement d'envie de savoir ce qu'il y avait dedans, alors allons-y ^^. Je ne vais pas tout reprendre en détail car j'ai déjà parlé de la grosse majorité des séries concernées (dans mon précédent bla bla par exemple) et que ceux qui s'intéressent aux sorties anime en France savent déjà tout ça très bien ^^.

 

School Rumble

Après une sortie incomplète débutée il y a déjà pas mal de temps avec deux coffrets par saison (j'avais bien fait de ne pas sauter dessus dès le premier et d'attendre de voir ce que ça donnait !), la série lycéenne est sortie dans la fameuse collection gold de Déclic, et donc à prix dérisoire. Depuis le temps que j'attendais de me remettre ça sous la dent en patientant avec le manga ! 

 

Mushishi

Certainement une des séries dont j'ai le plus parlé et que j'ai le plus attendu. Sept ans maintenant que je l'ai vue, plusieurs années aussi que j'ai fini le manga, et je peux enfin avoir entre les mains une version officielle/ Tant qu'à faire, je me suis pris l'édition BluRay (que ma PS3 serve à quelque chose :p). Là encore, pour une bouchée de pain ! 

medium_mushishi.2.jpg

Bokura ga ita/C'était nous

Je n'avais même pas espéré que l'adaptation animée (partielle) de C'était nous nous parvienne plusieurs années après, je ne sais pas si la disponibilité en (pseudo)  français du manga en question a joué. En tout cas, comme je garde un très bon souvenir de cet anime et de ses musiques, pourquoi se priver ? ^^

 

Darker than black

Si je me souviens bien, c'est juste après m'être décidée à revoir cette série en fansub que j'avais appris la nouvelle de sa licence en France (après des mois de rumeurs encore, il me semble). Du coup, j'étais bien dégoûtée de ne pas avoir attendu un peu plus. Ma revanche est prise, et là encore avec l'édition Blu ray, vu que la différence de prix avec la version DVD est très faible (c'est bien, les coffrets prennent encore moins de place ! ^^).

bacc073ace7d96e41211f3efc5e6fbe8.jpg

Baccano!

Je ne suis pas spécialiste du marché de l'animation mais il me semblait assez évident que cette série avait du potentiel et c'est chouette qu'un éditeur s'y soit intéressé avant 2020. J'aurai plaisir à revoir les aventures sanglantes et burlesques de la bande de malfrats. Peut-être que ça me donnera envie après de retenter Durarara, que j'avais abandonné après 7 ou 8 épisodes en streaming.

 

Ghost in the shell SAC

Des années que j'entends du bien de cette série ! Depuis la cessation d'activité de Beez, je savais que je finirai par l'acheter, et j'aurais sûrement dû la prendre à la place d'Eureka Seven et Gurren Lagann ! ^^ Une amie m'en a récemment redit le plus grand bien, alors je n'ai plus hésité à la mettre dans ma super commande. Comment on pourrait encore se trouver des excuses à 50€ l'intégrale ? ^^ C'est donc le titre phare inédit de cette fournée de DVD/Blu ray.

 

Michiko to Hatchin

Cela fait un peu plus longtemps que j'ai cette série (depuis Noël), mais comme je n'ai pas eu l'occasion d'en parler et que je l'attendais depuis longtemps au même titre que les autres, c'est elle qui achèvera ce billet. Comme j'ai terminé son visionnage il y a peu, je pourrai bientôt en parler en détail dans un billet :).

1446542070.jpg

Avec ça et les quelques séries inédites (Windy Tales...) ou à revoir (Monster...) que j'avais encore en stock, il y a de quoi faire ! C'est un peu paradoxal de faire ce constat en étant dans le pays des anime, mais ça reste la manière la plus pratique de voir des anime ici si on veut des sous-titres,  vu les restrictions géographiques sur le streaming (alors que vu les développements récents, j'étais vraiment prête à m'y mettre !).

Les horaires des diffusions télé sont bien trop contraignants pour suivre un anime en cours de diffusion ici, mais le jour où je veux voir légalement une série non dispo en France, je mobiliserai mes neurones pour me passer de sous-titres et j'opterai pour la solution location de DVD chez Tsutaya. Pour la saison 2 de Chihayafuru par exemple. Ou la future prochaine saison de Natsume Yûjinchô ^^.

30.08.2011

Bla bla anime 4 : DVD zone 1 et streaming gratuit

J'ai ramené des souvenirs très typiques de mon voyage aux Etats-Unis : près d'une dizaine de CD japonais chopés au Book Off de New York, et les 3 coffrets de Honey and Clover commandés sur Amazon. J'allais pas non plus me faire chier à faire les boutiques de DVD d'anime quoi. Pis comme ça, pas de taxes.

J'ai failli prendre une ou deux autres séries en plus mais bon j'ai déjà claqué un paquet d'argent dans mon voyage alors c'était vraiment pas raisonnable. Mais bon, c'est pas pour ça que je vais pas renouveler l'opération un de ces quatre, soi en me résignant à payer les taxtes, soit en demandant qu'on me les ramène (et j'ai une idée assez précise du "on" en fait). Parce que non seulement chez l'oncle Sam ils ont des séries qu'on n'a pas par chez nous en zone 2, d'où ce premier achat, mais en plus elles sont moins chères. Enfin, si y'avait que les DVD d'anime qui étaient moins chers j'aurais pas tant l'impression qu'on nous prend pour des guignols en France mais c'est une autre histoire, aujourd'hui on parle anime.

anime,série,japon,dvd,streaming

Je n'avais jamais acheté de DVD zone 1 avant, parce que même si évidemment on peut trouver moyen de les lire, c'est pas la même zone que chez nous, et je ne voyais pas trop le sens d'acheter l'édition américaine d'un truc japonais. Avec un doublage ricain que j'écouterais encore moins qu'un doublage français, et juste des sous-titres en anglais. Qui ne me posent aucun problème de compréhension évidemment (contrairement à la VOSTF de certaines équipes de fansub anime/drama) mais bon, quitte à payer quelque chose, ça me paraissait quand même mieux d'avoir du français.

Mais bon, c'était soi mettre de côté ces réticences, soit ne jamais avoir certaines séries en DVD. Certains ne verront sûrement pas où est le problème, certains ne savent peut-être pas ce que c'est d'avoir des anime en DVD, mais moi je suis de la vieille école et stupidement honnête (on n'y gagne rien je sais) donc quand j'ai adoré une série en fansub, je veux l'avoir en DVD.

anime,série,japon,dvd,streaming

Donc mes revisionnages de Mushishi et de Noein par exemple, ça sera quand j'aurais chopé les séries en zone 1, ou je peux même choper l'édition britannique vu que ces deux séries sont dispo. Même pas 10 livres l'intégrale de Noein... Après, c'est encore une autre étape, mais vu ces différences de prix, je me dis que je finirais peut-être même par prendre en zone 1 US ou zone 2 UK des séries qui sont sorties en France. Genre School Rumble. Toujours pas fini de sortir, toujours pas d'intégrale, une demie-saison pour 30-40 euros. Une saison en zone 1 : même pas 30 dollars...

Et puis s'il me prend l'envie de revoir les deux premières saison d'Aria ou bien les Clannad, ben je saurai aussi où trouver les DVD. Bon, faut pas que je m'emballe non plus, c'est pas comme si j'achetais et regardais une série par semaine, mais bon c'est bien de voir un peu les perspectives d'agrandissements de ma collection. Pis je crois que c'est une bonne chose que je ne me sois jamais complètement gavée d'anime ou ruée sur les coffrets DVD. Ca fait plus ou moins 8 ans que je suis tombée dedans, et je m'en suis toujours pas lassée !

anime,série,japon,dvd,streaming

Et puis comme indiqué dans le titre du billet, je voulais parler d'autre chose aussi. Vu que j'essaie de lutter contre ma résistance au changement, j'essaie de me mettre au streaming. Mais pas payant hein, faut y aller doucement, le gratuit d'abord, on verra après si j'arrive à me décider à payer pour un truc complètement immatériel que je ne peux même pas conserver. Bon, c'est pas comme si je m'étais rendu compte hier qu'il y avait du streaming légal gratuit, j'ai suivi FMA: Brotherhood comme ça et j'avais commencé aussi Durarara. Mais bon, ces derniers mois je m'étais quasiment pas tenue au courant de ce qui sortait, et je me suis rendu compte ces derniers jours qu'il y avait pas mal de nouvelles choses de ce côté.

Genre Wakanim qui diffuse des vieux trucs comme Lovely Complex, et des trucs un peu moins vieux comme Tôkyô Magnitude 8.0. Et surtout Usagi Drop. Sans l'avoir lu, je connais le manga de nom, et vu la différence entre le titre français et le titre original, j'ai mis du temps à faire le rapprochement ! Ca me tente bien ça, va falloir que je me décide vite.

anime,série,japon,dvd,streaming

Chez Kaze il y a aussi pas mal de choses (The book of Bantorra par exemple), après faut que je fasse le tri, pas non plus que je regarde juste parce que c'est gratuit alors qu'il y a d'autres séries qui m'intéresseraient plus. Et puis Dybex est toujours là, avec Deadman Wonderland.

Ca se pourrait qu'un jour peut-être je tente un abonnement d'un mois genre sur KZPlay, pour voir ce que ça donne. Mais bon, ça sera que quand je serai sûre de passer assez de temps chez moi pour avoir une connexion digne de ce nom. Genre après la mi-octobre, quand je serai au chômage :p; Parce que là en ce moment, quand je regarde des anime pendant la semaine, c'est avec mon Eee PC dans le train. Donc que ce sois streaming ou DVD, je l'ai un peu dans l'os !

Ah ouais et tiens, pour parler au moins d'une sortie DVD, enfin Blu-ray en l'occurence, donc en fait je m'en fout, paraît qu'il y a Darker than Black qui va sortir en France chez WE Anim. Genre, la licence sortie d'outre tombe des années après, alors que je m'étais décidée à revoir la série en fansub l'année dernière...

19.05.2010

[Anime] Darker than BLACK - Ryûsei no Gemini

Titre japonais : DARKER THAN BLACK 流星の双子(ジェミニ)

Nombre d'épisodes : 12 épisodes

Année de production :
2009

Licence en France :
Aucune

Fiche :
Animeka ; ANN

 

Avant de commencer à regarder la deuxième saison de Darker than BLACK, j'ai revisionné la première et je me suis demandé s'il fallait que je refasse la note que j'avais écrite à ce sujet, qui date maintenant de près de deux ans et demi. Mais même si elle était pas très développée, l'essentiel y était. Et puis, je n'ai pas changé du tout d'avis après ce deuxième visionnage : j'ai été aussi enthousiasmée par les qualités de mise en scène et de réalisation de la série.

Les personnages sont décidément très classes et attachants, même si le mode de narration choisi et la structure de l'histoire font qu'on ne les voit pas forcément si souvent. L'univers est passionnant, la musique est excellente. Même en connaissant déjà la série, je ne me suis pas ennuyée un instant et les 25 épisodes n'ont pas fait long feu. Et puis j'ai aussi vu l'OAV, que je n'avais jamais regardé, et je l'ai trouvé vraiment chouette. Bref, j'attendais beaucoup de la deuxième saison quoi, comme la grosse majorité de ceux qui avaient tant apprécié la première, je pense.

dtbrng1.jpg

Qui dit grosses attentes dit plus de chances d'être déçue, et là ça a été un peu le cas. L'histoire démarre fort, on nous introduit les nouveaux personnages qui seront au coeur des nouvelles aventures tout en faisant réapparaître des têtes bien connues. On se rend très vite compte que Hei, le ténébreux héros de la première série d'aventure, a bien changé, et au début ça pique la curiosité. On se demande ce qui a pu se passer, et on attend donc la suite. Mais bon, le problème avec ce nouveau Hei c'est qu'il a plus aucune classe. Et je sais pas si c'est parce que les révélations mettent trop longtemps à venir ou parce que le suspense est mal entretenu, mais ça devient lourd, on n'apprécie vraiment plus de le voir à force de questions sans réponses.

C'est un peu pareil du côté de Misaki, qui a quitté ses fonctions mais est toujours à la recherche de Hei. Elle est recrutée par un mystérieux service, elle pose plein de questions, mais on ne lui répond rien, et là aussi c'est un peu pénible parfois. C'est dur de parler plus en détails des personnages déjà connus sans spoiler, je dirais juste que j'ai bien aimé le retour de Mao. Un peu Momo-san powaaa, quoi ^^.

dtbrng2.jpg

Du côté des nouveaux personnages, je n'ai pas accroché, que ça soit à l'un ou l'autre des jumeaux, au niveau caractère aussi bien qu'au niveau visuel. C'est sûrement un détail à la con, mais le coup des cheveux roses j'ai trouvé que c'était pas dans l'esprit de la série. Je n'ai vraiment pas eu assez de sympathie pour Suou, jeune fille qui vivait une vie tranquille en Russie et qui se trouve embarquée du jour au lendemain avec Hei dans le monde des contractants. Ses réactions (pouquoi ? Non, je veux pas ? pourquoi pourquoi pourquoi ?) sont crédibles d'un sens, mais il lui manque vraiment quelque chose.

Du côté des nouveaux contractants que l'on voit, il y a des pouvoirs intéressants, d'autres un peu moins. Genre la façon dont le super méga fusil apparaît dans une transformation digne de Sailor Moon... J'adore le violet m'enfin. Et le collègue de Misaki avec son genre d'armure, qu'on croit parfois sortie d'une vieille série de mécha... J'ai vraiment eu l'impression que l'esprit n'était plus le même. Ah, et puis le perso super pink powaaa, Madame Oreille, quand elle nous sort sa super combi digne d'une Totally Spies à la fin, j'ai un peu rigolé quand même ^^.=

dtbrng3.jpg

En plus de ce côté super-héros, il y a aussi un petit côté comédie sentimentale de lycée boing boing au début de l'histoire, d'une part avec deux camarades de Suou, et aussi avec Suoiu elle-même, qui fait le coup méga classique de prendre Hei pour un pervers. Ca dure pas une demie-heure c'est clair, ce n'est vraiment que quelques répliques, le choix d'un personnage principal jeune justifie sûrement ça, mais j'ai quand même trouvé que c'était un peu en décalage.

Faut pas croire que j'ai que du mal à dire de la série, même avec ces petits défauts l'histoire se suit vraiment très bien. Je ne m'attendais pas à retrouver le même mode de narration que pour la première saison, là avec 12 épisodes on rentre direct dans le vif du sujet et il n'y a pas de place pour les "quêtes secondaires". On peut voir encore une fois à quel point Okamura Tensai a bien pensé son univers, et visuellement c'est toujours un délice, au niveau des décors ou des scènes de combat par exemple.

dtbrng4.jpg

Du côté de la musique, plus de Kanno Yôko, ce qui était a priori très regrettable. Mais ça n'empêche pas la musique d'être vraiment réussie, j'ai beaucoup aimé le côté électro, ça créé vraiment une bonne ambiance. Du côté des chansons de génériques, c'est Stereopony pour l'opening. Ca ne m'a pas donné envie d'écouter le groupe en boucle, mais je dois dire que c'est bien efficace. L'ending des Abingdon Boys School, plus posé que la chanson qu'ils avaient fait pour l'opening de la première saison, est aussi bien sympa. Que du bon du côté des oreilles, quoi.

Donc voilà, depuis tout à l'heure je dis un peu n'importe quoi dans tous les sens, et arrivée à la conclusion je ne sais toujours pas dire clairement en une phrase ce que je pense de Ryûsei no Gemini. Dans l'absolu, je dirais clairement moins bien que la première saison, mais vu les nombreuses différences, ça serait trop réducteur. On peut ne pas être d'accord avec certains choix du créateur, mais au final ça se tient encore très bien. L'histoire avance, on en apprend plus sur les contractants et les Gates, c'est une vraie suite, pas une simple répétition. Je pense que j'aurais été plus déçue si ça s'arrêtait là, mais ça n'est pas le cas, et tant mieux : il y a d'un part les OAV, d'autre part les mangas, et ça c'est chouette.

1 2 Page suivante