31 août 2013

Top 10 drama n°34 : Les chansons de mes artistes préférés

Commes les animés, les drama m'ont permis de découvrir des artistes japonais que j'écoute maintenant depuis plusieurs années et qui font souvent partie de mes préférés. J'ai aussi eu l'occasion à pas mal de reprises d'entendre des chansons d'artistes que j'apprécie beaucoup dans un drama. Parfois c'était une surprise, souvent je le savais très bien et parfois c'est même juste pour ça que j'ai regardé le drama en question ^^. 

Tout cela méritait bien un petit top , qui sera donc le cinquième et dernier de ma série consacrée aux chansons et musiques dans les drama japonais. Il faudra aussi que je me décide un jour à faire des sélections d'OST, mais je n'arrive toujours pas à me décider sur la forme la plus adéquate ! ^^

 

Hana yori dango : Ôtsuka Ai - Planetarium

Ôtsuka Ai est la première chanteuse que j'ai découverte grâce à un drama, et ce dès mon tout premier drama, Hana Yori Dango ! J'ai eu le plaisir de la retrouver juste après dans HanaKimi avec une chanson très différente mais tout aussi sympa qui m'a poussée à vouloir découvrir plus sa musique. Aujourd'hui, je l'écoute un peu moins et j'ai été déçue par son dernier album, mais ses quatre premiers disques ont tourné un paquet de fois sur mon ordi ou mon lecteur MP3 ! Il semble que le succès ne soit plus trop au rendez-vous et ça faisait quelque temps qu'on n'entendait plus parler d'elle, mais elle va sortir un nouveau single et je suis assez curieuse de voir ce que ça va donner !

 

 

Watashitachi no kyôkasho : Bonnie Pink - Water me

C'est aussi grâce à un drama que j'ai découvert une de mes voix japonaises préférées, Bonnie Pink. Si j'ai mis quelque temps à commencer à explorer l'assez longue discographie de la chanteuse, j'ai d'abord été conquise par l'album qui contient Water me, Thinking out loud.

 

 

Fukigenna Gene : YUI - Feel my soul

Je connaissais YUI pas mal de temps avant de commencer à regarder des drama, et j'ai donc été contente de la retrouver enfin dans cet univers, surtout qu'il s'agit d'une chanson de son premier album, qui restera toujours mon préféré. Un peu plus tard, j'ai pu entendre à nouveau la chanteuse avec un titre plus récent dans un autre drama avec Takeuchi Yûko, Natsu no koi wa..., et le résultat était tout aussi convaincant.

 

 

Smile : Shiina Ringo - Ariamaru tomi

En grande fan de Shiina Ringo, j'avais déjà écouté cette chanson avant de l'entendre dans Smile (ès sa diffusion j'avais voulu regarder ce drama mais ça avait pris un certain temps pour qu'il soit disponible. Mais ça n'avait pas vraiment fait tilt. Mais dans la série, elle donne vraiment bien, et depuis je l'aime beaucoup. C'est d'ailleurs dommage qu'elle n'ait pas été incluse dans Sanmon Gossip.

 

 

Carnation : Shiina Ringo - Carnation

Oui, encore elle ! Quel bonheur d'avoir un si chouette générique pour un si chouette drama ! Le petit côté conte de fée de la chanson va tellement bien avec les aventures quotidiennes de l'héroïne de Carnation !

 

Over Time : the brilliant green - Sono speed de

Quel bonheur de retrouver une de mes chansons préférées du groupe qui m'a fait découvrir le pop-rock japonais et que j'apprécie toujours autant ! C'était chouette de regarder ce drama plus de 12 ans après et de se dire qu'à l'époque où il a été diffusé, la chanson venait de sortir.

 

Medaka : Spitz - Masayume

Après avoir pour la première fois entendu mon groupe préféré dans un drama avec le sympathique Love Story (il ne fait pas partie de cette sélection car les places étaient chères, mais vous voyez, je le cite quand même ^^), j'ai pu le retrouver dans ce petit coup de coeur qui m'a fait voir le genre scolaire d'une manière différente. 

 

 

Boku to star no 99 nichi : Spitz - Time Travel

Hé oui, je n'allais pas non plus citer une seule fois Spitz ! J'étais impatiente de découvrir ce titre qui était un avant-goût de leur récente compilation de reprises et faces B, et elle a bien fait son effet dans ce drama qui n'était certes pas le meilleur du siècle mais qui ne prétendait pas non plus l'être et du coup était sympa dans son genre.

 

 

Zettai Reido : Love Psychedelico - Shadow behind

Je connaissais Love Psychedelico depûis peu quand je les ai entendus dans ce drama policier bien sympa dans son genre, et cela donne une ambiance vraiment sympa, surtout que le groupe est présent aussi bien pour le générique de début que j'ai choisi ici que pour celui de la fin.



 

Yuusha Yoshihiko to akuryô no kagi : moumoon - doko e mo ikanai yo

On termine avec ce qui a été certainement l'une de mes plus belles surprises : j'attendais avec impatience la suite d'une série génialement drôle, et je réalise à la fin du premier épisode que la chanson de l'ending est de l'un de mes groupes préférés du moment ! 

 

 

Voilà donc enfin la fin de cette "fameuse" série de tops 10 dramatico-musicaux ! Ca m'a pris du temps, mais c'était bien sympa ! La prochaine fois, je me pencherai peut-être enfin sur les OST en eux-mêmes. Enfin, si je ne l'ai pas encore fait, c'est surtout parce que je ne trouve pas tous les morceaux que je voudrais en ligne, et qu'évidemment, sans le son, c'est moins intéressant ^^.

27 juillet 2013

Top 10 drama n°33 : Les meilleures chansons occidentales

Je ne suis pas si je suis la seule à avoir cette impression, mais je trouve que généralement, l'utilisation d'une chanson occidentale dans une série japonaise donne toujours un résultat bien particulier, sûrement parce que la majorité du temps il s'agit de chansons pas super récentes que l'on connait bien. 

Ce résultat n'est pas toujours positif. Par exemple, les chansons de Queen dans Pride, Madonna dans CHANGE et Jimmy Cliff dans Engine m'ont laissée complètement indifférente. Mais puisqu'il s'agit comme par hasard de 3 séries avec KimuTaku, on peut dire sans risque que c'était sûrement mieux au final que du SMAP :p. Ah, mais attendez, Queen était aussi dans Anego ! Et pour finir avec le pire, Céline Dion m'a gâché l'ambiance de Koori no sekai.

Mais à côté de ça, il y a des chansons occidentales qui pour moi ont apporté beaucoup à l'ambiance d'un drama, et c'est bien évidemment à celles-ci que je vais m'intéresser pour ce top 10 spécial de chansons de drama.

 

Koibumi : The Beatles - In my life

Il y a souvent des chansons occidentales dans les drama dont le scénario est écrit par Okada Yoshikazu, et vous verrez d'autres exemples que celui-ci dans le reste de cette sélection. A chaque fois, je trouve que la petite touche nostalgique que cela donne est bienvenue, l'effet est toujours réussi.

 

 

Koi ga shitai x3 : The Carpenters - Rainbow connection

Comment oublier le si chouette générique de début de ce si chouette drama ? Je trouve ça vraiment sympa que les thèmes et symboles du drama collent si parfaitement à une chanson qui date de plusieurs dizaines d'années auparavant.

 

Love shuffle - The Bangles - Eternal flame

Ce titre de la fin des années 80 est une des chansons de mon enfance dont je me souviens le mieux. Je ne sais pas pourquoi, je me revois encore devant la télé en train de regarder le clip au Top 50. Nostalgie puissance 10000 donc, et effet réussi quand je l'entends dans une comédie romantique super chouette.

 

Fumo chitai : Tom Waits - Tom Traubert's blues

La mélodie mélancolique de la chanson et son côté très intemporel concluent de façon très efficace les épisodes de la grande fresque historique et économique qu'est Fumo Chitai

 

Home drama : Gilbert O'Sullivan - Alone again (Naturally)

Nous voilà de nouveau du côté de chez Okada ! Là encore, le côté doux-amer de la chanson convient parfaitement au mélange de drame et d'optimisme de la série.


Saigo kara nibanme no koi : Yael Naïm - Far far

Voilà certainement l'une des chansons les plus contemporaines de cette sélection ! J'ai vraiment été sous le charme de cette chanson ainsi que de l'autre titre de la chanteuse utilisé dans ce drama coup de coeur.


Strawberry on the shortcake : ABBA - Chiquitita

Un autre drama japonais très contemporain, où la musique 70's du fameux groupe suédois trouve pourtant parfaitement sa place, aussi bien avec cette chanson utilisée dans l'opening que dans celle de l'ending.


Suitei yûzai : Procol Harum - A whiter shade of pale

Cette chanson fait partie de ces titres qu'on a un peu l'impression de connaître depuis toujours même si on ne sait pas vraiment qui les chante (ou c'est juste moi qui manque trop cruellement de culture musicale :p). J'aime beaucoup son ambiance et j'ai été heureuse de la retrouver dans une série japonaise très récente.


Sunao ni narenakute : The Ting Tings - Great DJ

On quitte une seconde fois les vieilleries avec ce titre on ne peut plus contemporain, parfait pour l'ambiance jeune et dynamique voulue dans le drama.


Yasha : Sting - Desert rose

L'ambiance de ce titre qui était tout récent au moment de la diffusion de Yasha colle parfaitement au côté dramatique et science-fiction du drama, et s'il a vieilli le générique reste très classe dans le genre.


Et voilà ! Encore une petite sélection spéciale et je serai enfin arrivée au bout de cette série de top 10 musico-dramatesques ^^.

18 mai 2013

Top 10 drama n°32 : Les meilleures insert songs

Mais non, je n'avais pas oublié ma série de tops de musiques de drama ! C'est juste qu'ils n'étaient pas prioritaires dans la masse de billets que j'ai toujours à écrire ^^. Mais bon, vu que ces petites sélections étaient supposées au départ fêter mes cinq ans de visionnage de dramas, il faudrait peut-être que je les publie toutes avant que ça fasse 6 ans ^^.

Après les meilleurs openings et les meilleurs endings, on continue donc avec les insert songs, toujours en parlant en bon français évidemment :p. Enfin, le terme de "songs" n'est en fait pas complètement approprié comme vous allez pouvoir le constater. En effet, au début pour faire ma sélection, j'avais pensé uniquement aux chansons, mais en fait je me suis aperçu que dans certaines séries, il y avait aussi des musiques non originales qu'on entendait dans chaque épisode ou presque et qui m'avaient beaucoup marquée. Il m'a semblé assez évident qu'elles jouaient le même rôle et qu'il était donc justifié de les faire figurer ici :).

 

Atami no sousakan : Erik Satie - Gnossienne n°1

 Ce célèbre morceau de Satie se mêle parfaitement à l'OST du drama et met la touche finale à l'ambiance complètement barrée qui règne à Atami. C'est vraiment un plaisir de l'entendre encore et encore.

 

Beach boys : Yamaguchi Yûko - Sing a love song for me

Comme je l'avais dit, j'avais eu un peu de mal avec la chanson thème du drama, mais j'avais beaucoup aimé ce titre, qui est pour moi beaucoup plus dans l'atmosphère d'été éternel de Beach Boys.


Gaiji keisatsu : Ludwig van Beethoven - Symphonie n°7, 2ème mouvement

Je n'ai pas de statistiques mais ça ne m'étonnerait pas que cette composition de Betthoven fasse partie des morceaux classiques les plus utilisés à la télé et au cinéma. Comme j'avais eu l'occasion de le le dire, elle m'avait vraiment marquée dans Le discours d'un roi. Et je trouve que son utilisation dans le drama policier Gaiji keisatsu est tout aussi excellente.

 

 

Hungry! : Yasuda Nao - Mayonaka no himawari

Sa musique étant tout ce qu'on pouvait vraiment retenir de ce drama culinaire, il fallait bien que je la cite ! Cette jolie balade composée par OhashiTrio aurait encore mieux donné avec des scènes vraiment intenses ^^.

 

Ichi rittoru no namida : Remioromen - Sangatsu kokonoka

A mon grand désarroi, je n'ai jamais réussi à apprécier complètement la musique de Remioromen. Ca s'écoute très bien, mais aucun titre ne m'a assez marquée. A part Sangatsu kokonoka et Konayuki, qui sont aussi magnifiques l'une que l'autre et qui me rappellent toujours immédiatement l'ambiance inoubliable d'Ichi rittoru no namida. J'ai un peu fait pouf pouf pour arriver à choisir entre les deux ^^.

 

 

Konshuu, tsuma ga uwaki shimasu : My Little Lover - Afureru

 Si ce drama m'avait déçue, j'avais été sous le charme de la chanson que l'on retrouvait à chaque épisode. Il faudrait d'ailleurs que j'écoute plus ce groupe et qu'il ait sa chanson de la semaine :).

 

Lunch no joou : Inoue Yôsui - Morihana shojo rin

Le charme de Lunch no Joou, c'était les hayashi rice et les omurice qui mettaient l'eau à la bouche, mais aussi cette si jolie chanson qui créé une ambiance de calme nuit d'été irrésistible. 

 

 

Mukodono! : Sakuraba Yûichirô (Nagase Tomoya) - Hitoribochi no haburashi

Malgré le duo d'acteurs principaux, ce drama m'avait un peu déçue. Mais la chanson que le personnage principal, star de son état, chante le plus souvent, était quand même bien sympa, surtout avec ses paroles un peu décalées. La complainte de la brosse à dents, on s'en souvient ^^.

 

 

Tentai kansoku : Bump of Chicken - Tentai kansoku

La musique de Bump of Chicken donnait vraiment une ambiance unique à ce drama, et la meilleure preuve est certainement le titre qu'on entend le plus souvent. Est-ce la chanson qui a donné son nom à la série, ou l'inverse ? ^^ En tout cas, ça marche super bien. Et il faudrait que j'explore plus la discographie du groupe ! 

 

Watashi ga renai dekinai riyuu : Aimee Blackschleger - Yes or no?

Rien de tel qu'une chanson en anglais pour donner à un drama des allures de série américaine :p. Et je dois dire qu'avec cette jolie mélodie, ça fonctionnait très bien et le pari était gagné pour l'ambiance  contemporaine jeunes femmes dynamiques à la recherche de l'amooooour :).

 

Openings, endings, insert songs... On a fait le tour ? Oui, mais non ! Car comme j'avais dû le dire au départ, j'ai prévu cinq sélections musicales. Les deux suivantes seront donc un peu spéciales ^^.

11:58 Publié dans Mes tops 10 drama | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : drama, top 10, chanson |  Facebook | | | | Pin it!

21 mars 2013

Top 10 drama n°31 : Les coups de coeur vus en 2012

Après ma première sélection de dix drama incontournables vus en 2012, voici donc un deuxième top 10 qui réunit cette fois des séries qui ont parfois des défauts dont je suis consciente mais qui ont été pour moi des vrais coups de coeur. Parce que tel personnage était super sympa, parce que j'ai regardé la série au bon moment, parce que la musique m'a plu, parce qu'il se dégageait une ambiance hors du commun même si le scénario n'était pas le meilleur du monde, un peu de tout ça à la fois souvent. 

S'il y a encore un peu de drame et d'historique comme dans ma première sélection, vous remarquerez que ce qui domine, c'est la tranche de vie et la comédie romantique, avec un peu d'enquêtes policières vers la fin.

 

13 sai no Hello Work

Je l'ai dit tout récemment, j'ai eu beaucoup de plaisir à suivre cette comédie si sympathique et à voyager au début des années 90.

193417639.jpg

 

99 nen no ai ~ Japanese Americans

Voici encore un des derniers drama dont j'ai parlé ici. Une fresque familiale poignante qui bénéficie d'un bel emballage visuel et sonore permettant d'oublier les défauts qu'elle peut avoir.

1182446309.png

 

Cleopatra na onnatachi

Un univers professionnel judicieusement utilisé, des personnages attachants, une ambiance contemporaine très réussie, ce drama a vraiment été une excellente surprise pour moi et je regrette encore que sa fin ait été précipitée.

1651318356.png 

 

Kaze no garden

Si le rythme relativement lent de ce drama et le thème de la maladie ne plairont pas à tout le monde, la beauté et la pudeur qui s'en dégagent m'ont vraiment marquée.

2251225191.png

 

Last Christmas

Toutes les comédies romantiques devraient être comme ça ! Enfin, Last Christmas, c'est même plus qu'une comédie romantique, car il y a aussi un aspect sérieux, traité d'une manière que j'ai vraiment appréciée. Le duo principal mérite de figurer dans un top 10 des couples de drama si j'en fait un un jour, et les personnages secondaires sont dans l'ensemble super sympa. Le tout sur une bande son et une ambiance de Noël qui donnent vraiment un petit côté unique.

986011182.png

 

Medaka

Si vous pensez que vous avez fait le tour du genre scolaire, essayez ce drama ! Sa galerie de personnages variés et le sourire à toute épreuve de son héroïne vous charmerons sûrement autant que  moi. Et puis, rien que pour son générique de début, la série vaut le détour ^^.

808157747.png 

 

Mother

Cette histoire bouleversante qui nous présente de multiples figures maternelles ne peut laisser indifférent, ne serait-ce qu'avec ses magnifiques images.

2300301240.png

 

Saigo kara nibanme no koi

Si vous avez besoin de faire le plein de bonne humeur, ce drama est tout simplement parfait ! Je sourie rien qu'en me rappelant les chamailleries à cent à l'heure des deux personnages principaux ^^.

1516595084.jpg 

 

SPEC

Avec sa dimension fantastique et son comique complètement débile hérité de son aîné Keizoku, ce drama est assurément spécial, mais j'ai adoré. En plus de ça, on a une réalisation dynamique et une bande son absolument géniale !

1137781294.png 

 

Strawberry night

Avec son héroïne très attachante et son ambiance bien à lui (là encore en partie grâce à une musique très réussie), ce drama se démarque de la masse des séries d'enquête qui inondent chaque saison le petit écran japonais.

982944179.png

Je termine avec une mention spéciale pour Wagaya no rekishi. Il y a vraiment un peu de tout question nombre et durée des épisodes dans les drama spéciaux, et on ne sait plus vraiment parfois s'il faut les mettre dans la case tanpatsu ou renzoku. Je ne me suis pas posé la question pour 99 no ai et ses cinq épisodes, mais je n'avais pas pris en compte Wagaya no rekishi et ses trois épisodes.

11:59 Publié dans Mes tops 10 drama | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : top 10, drama |  Facebook | | | | Pin it!

03 mars 2013

Top 10 drama n°30 : Les incontournables vus en 2012

Comment ça on est au moins de mars et je suis super en retard ? :p Quand bien même on serait en septembre, les tops drama de l'année c'est sacré, donc pas question que je les abandonne ! Surtout que si Google Analytics me ment pas, pas mal de gens arrivent ici en en cherchant :).

Petit bilan rapide avant d'entrer dans le vif du sujet : j'ai vu 43 drama en 2012. Parmi eux, 32 étaient des renzoku au format classique de 8 à 12 épisodes de 45 minutes environ. Il y a eu aussi un renzoku de 21 épisodes, un taiga de 48 épisodes, 1 asadora de 151 épisodes de 15 minutes, 2 renzoku aux épisodes d'environ 25 minutes, 2 drama spéciaux dont le nombre et la durée des épisodes étaient atypiques, 4 renzoku de 5 ou 6 épisodes d'environ 1 heure. Ah, et pour la première fois, un de ces drama n'était pas inédit car j'ai commencé à piocher dans ma liste de drama à revoir. Vu que toutes ces séries étaient d'âge et de thèmes assez variés, je crois que j'ai bien rempli les objectifs que je m'étais fixés début 2012. Pour 2013, je vais essayer de ne pas changer, même si les conditions seront sûrement différentes. 

Tout comme je n'avais pas pu me contenter d'un top 10 des meilleurs drama en 2009 après avoir vu 48 séries, cette année il m'a été impossible de me borner à une dizaine de séries et de laisser de côté certaines qui m'ont beaucoup marquée. Donc je préfère faire deux tops 10 qui ont vraiment du sens plutôt qu'un seul top 10 qui n'en a pas vraiment. Car ces sélections restent avant tout une occasion de mettre en avant une fois de plus les séries que j'ai aimées. Je ne vois donc pas l'intérêt de m'embêter trop avec des règles trop strictes, je suis déjà assez maniaque comme ça par ailleurs :p Voilà donc pour ma série de prétextes pour ne pas avoir été capable de restreindre mon choix ^^.

Pour cette première fournée, voici donc dix drama que j'ai vus en 2012 et qui me semblent incontournables. Ce ne sont souvent pas les plus faciles d'accès, mais ils ont clairement des qualités que l'on peut reconnaître plus objectivement. Vous remarquerez qu'il y a en grande majorité du drame humain, mêlé à une bonne dose d'historique et à un peu de bouffe. Mais pas de comédie pure. Sûrement parce que l'humour est ce qu'il y a de plus subjectif. Le genre sera plus présent dans ma deuxième sélection, consacrée aux coups de coeur ^^.

 

Carnation

Cet asadora m'a enchantée tout le long de ses 151 épisodes et m'a fait passé du rire aux larmes bien des fois. Itoko est un personnage formidable, et j'ai été vraiment marquée par l'ambiance de Kishiwada des années 20 à nos jours. 

1131051603.png

 

 

Gaiji keisatsu

Si vous pensez que les Japonais ne savent pas faire de séries policières, vous changerez très sûrement d'avis avec celle-ci. Casting de choix, ambiance visuelle et sonore soignée, intrigue au poil, tout y est !

1552514498.png

 

Kodoku no gurume

C'est un véritable bonheur de voir Gorô satisfaire son apétit dans chaque épisode de cette série moitié drama, moitié documentaire.

951179622.png

 

Ningen no shômei

Une autre série policière qui vous changera des enquêtes répétitives. Un drame poignant, un héros attachant, un contexte et des thèmes super intéressants, et une musique géniale. A voir !

3108863716.jpg

 

Ryômaden

Que dire de plus après toute la tartine que j'ai écrite sur ce drama ? N'ayez pas peur du contexte historique, n'ayez pas peur de la longueur, laissez-vous porter par les personnages et la musique :).

1607207068.jpg

 

Shinya shokudô

Un drama à l'ambiance unique qui réchauffe le coeur avec sa petite galerie de personnages tous un peu étranges et ses petits plats qui mettent l'eau à la bouche.

811339542.png

 

Shiroi kyoto

Une superbe fresque aux multiples facettes avec un casting impressionnant.

3690132833.jpg 

 

Shokuzai

Une histoire sombre et cruelle dont la mise en scène ne peut pas laisser indifférent.

573042010.png

 

Suna no utsuwa

Une histoire tragique aux images et à la musique entêtante avec là encore des personnages très marquants interprétés magistralement.

3649251393.png 

 

Unmei no hito

Une belle tranche d'histoire récente sous fond de drame personnel et familial, avec une réalisation très maîtrisée et une fois encore les superbes musiques de Satô Naoki.

3363317826.jpg

La suite très bientôt avec ma deuxième petite sélection ! :)

1 2 3 4 5 6 7 8 Page suivante