Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.09.2011

[Manga] Yotsuba&

Titre japonais : よつばと !

Auteur : Azuma Kiyohiko

Nombre de volumes : 9, série en cours

Editeur en France : Kurokawa

Fiche : Manga-news

 

 

Ca faisait longtemps que j'entendais beaucoup de bien de ce manga du même auteur qu'Azumanga Daioh, que je n'ai pas encore lu mais dont j'ai adoré la version animée. J'ai fini par me laissé tenter car les volumes n'étaient pas nombreux et le rythme de parution très lent. C'est un avantage pour le portefeuille, mais en fait quand on tombe sur un manga aussi excellent, on finit par regretter que les volumes ne sortent pas plus fréquemment !

yotsuba.jpg

Yotsuba est une petite fille pas ordinaire d'à peine six ans qui emménage au début de l'histoire dans une nouvelle maison avec son père. Elle va vite lier connaissance avec les trois filles qui habitent la maison voisine, toutes plus âgées qu'elle mais qui vont très souvent se trouver mêlées à ses "aventures" quotidiennes. Oui, je crois que ce n'est pas si exagéré que ça de parler d'aventures. Car si on quitte rarement le cadre du voisinage et qu'il ne se passe rien d'extraordinaire a priori, avec Yotsuba chaque petite chose et chaque petit événement prend une dimension bien particulière.

Et passé ce pseudo-synopsis, les mots me manquent déjà ! C'est juste super drôle. Déjà, parce que Yotsuba est trop mignonne. On la reconnait tout de suite avec ses grands yeux et ses quatre couettes, et chacune de ses expressions est culte, rien que de la voir on rit forcément. Sa curiosité et certaines de ses réactions sont typiques d'une enfant, et d'un autre côté elle a un côté plus "adulte" et aussi un peu décalé qui la rendent vraiment unique en son genre.

yotsuba2.jpg

Elle a une relation particulière avec chacun des personnages, que ce soit les amis de son père, les trois voisines ou encore la mère ou les amies de ces dernières. Chaque chapitre est un peu une mini-histoire, et s'il n'y a pas de continuité directe, il y a quand même un petit lien temporel. Et ces chapitres, il faut vraiment les savourer un par un, doucement, sinon on arrive bien trop vite au bout des neufs volumes disponibles !

J'ai trouvé que la traduction française était franchement réussie : il y a quand même souvent des jeux de mots, et ils sont bien retranscrits. Pourtant, je ne pense pas qu'il soit toujours si évident de trouver un équivalent que pour la Yotsuboite, qui je pense est Yotsubako en version originale.

yotsuba1.jpg

Ce manga est donc un véritable petit bijou, un récit du quotidien comme les Japonais savent si bien le faire, qui fait rire et met de bonne humeur tout en ayant toujours une certaine retenue. Je veux dire par là qu'il n'y a pas de situations abracadabrantes, des cris et des explositions dans tous les sens. juste le quotidien d'une gamine un peu spéciale qui appelle son ours en peluche Carotide. Et j'aime pas trop les gamins, mais Yotsuba, je l'adore ! ^^

24.01.2007

Fullmetal Alchemist

Titre japonais : 鋼の錬金術師

 

Anime :

Nombre d'épisodes : 51

Année de production :
2003-2004

Licence en France :
Dybex

Fiche :
Animeka ; ANN

Voir aussi : Fullmetal Alchemist - Brotherhood

 

Manga :

Auteur : Hiromu Arakawa

Nombre de volumes : 22, série en cours

Editeur en France : Kurokawa

Fiche : Manga-news

 

J'ai découvert cette (trop) célèbre série quand même pas mal de temps avant sa diffusion sur Canal + avec son superbe doublage à la djeuns (de quoi confirmer ma grande horreur de la VF pour la japanime :p). Et franchement, vas-y sérieux, foulemétal alkimiste ça déchire trop sa race ! mwahaha.

Non, sérieusement, je déteste quand quelque chose que j'ai connu avant la majorité des gens devient super méga connu à la mode. Genre Muse que j'ai vu en concert dans une petite salle à la sortie de leur premier album et qui est maintenant un méga groupe Europe 2 (ou RTL2 c'est pareil) qui fait le Parc des Princes. Mais bon, Muse reste un excellent groupe, et FMA reste une excellente série.

Tout d'abord parce que le scénario est fichtrement bien ficelé et aborde dans le fond des thèmes très sérieux (je ne vais pas prendre les plus jeunes d'entre nous pour des crétins mais c'est pour ça que ce n'est pas un dessin animé pour enfants - reste à définir le mot enfant :p). Ensuite, parce qu'il y a un côté comédie très bien mêlé au côté dramatique (les mimiques de Ed !!!!), et que même si c'est un shônen il n'y a pas trop de baston à mon goût. Les persos sont tous excellents et fouillés, dans le sens où tous les gentils ne sont pas complètement gentils comme tous les méchants ne sont pas complètement méchants. Je trouve le monde imaginé excellent, bien sûr le côté industriel style fin 19ème - 20ème me plaît beaucoup. Et, sans en dire trop pour ceux qui n'ont pas vu la série, je trouve que ce qui est dévoilé dans les derniers épisodes et exploité dans le film est tout simplement une idée géniale, pas inédite j'en suis sûre, mais moi j'adore. Pour parfaire le tout, la musique est excellente, sombre à souhait quand il le faut ou très émouvante, mais toujours avec de très bonnes mélodies.

medium_fma.jpg

J'ai vu deux fois la série en fansub (la première fois j'en ai passé des heures à regarder la progression du téléchargement, désespérément en attente du prochain épisode et m'en mattant trois ou quatre d'un coup quand je pouvais !), mais je n'ai pas acheté les DVD, car j'attends qu'ils soient réédités en coffret. Je pense qu'il faudra encore pas mal patienter, mais ça vaut le coup.

En attendant, j'ai commencé à lire le manga, qui précisons-le est à la base de l'anime et pas l'inverse. Ma foi, je viens de finir le troisième tome et ça se lit tout seul. Le passage au statique et à la monochromie ne gâche en rien l'histoire, et les expressions de Al et Ed sont tout aussi drôles. La perspective de voir l'histoire évoluer d'une façon différente par rapport à l'anime est également très intéressante. Bref, même s'il n'y a plus vraiment de suspense pour moi, du moins pour l'instant, je trouve que le manga vaut vraiment le coup. J'aime avoir les deux versions d'une série - manga et anime - quand elles existent. Et oui, je crois bien que j'ai vu la version anime de tous les manga que j'ai !