Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01.03.2007

[Anime] Honey and Clover

Titre japonais : ハチミツとクローバー

Nombre d'épisodes : Saison 1 de 24 épisodes + 2 spéciaux, saison 2 de 12 épisodes

Année de production :
2005-2006

Licence en France :
Kaze (streaming uniquement)

Fiche :
Animeka ; ANN

Voir aussi : [Manga] Honey & Clover

 

Une nouvelle note animation pour parler d'un de mes gros coups de coeur du moment. Je dis "un de" parce qu'il y en a deux autres aussi gros, dont je parlerai sûrement très bientôt, à moins que j'attende d'avoir vu tous les épisodes.

Honey and Clover raconte l'histoire d'étudiants d'une université d'art, d'une façon très drôle et très touchante. Tous les personnages sont attachants, j'aime beaucoup le chara design et l'ambiance générale de l'anime aux couleurs assez douces, comme un peu délavées. On se laisse porter par l'histoire qui est somme toute très simple, mais très bien racontée, et l'on devient vite accro à tout ce petit monde et à leurs histoires. La petite touche déjantée et les situations absurdes apportées par le personnage de Morita sont vraiment excellentes.

Cette série me fait un peu penser à Fruits Basket, dans le sens où il y a un personnage (Hagu) qui va faire changer toutes les personnes qu'elle côtoie, et que la psychologie et les pensées des personnages ont beaucoup d'importance.

medium_hachikuro.png

A noter aussi de très bonnes musiques et des chansons entraînantes. Bref, ça se dévore. La première saison comporte 24 épisodes, j'en ai déjà vu 20. Je sens que je crèverai d'envie très bientôt de voir les 12 épisodes de la deuxième saison, mais je pense que je vais attendre qu'ils soient disponibles en VOSTF car la team de fansub fait du très bon boulot.

Last but not least, Kana vient de débuter la publication du manga, donc bibi est passée l'acheter au Bazar cet après-midi. Ca tombe vraiment bien, je me cherchais une nouvelle série de manga, et c'est bien de suivre la publication depuis le début même si ça rend super impatient des fois ^^.

27.02.2007

Presque six mois déjà !

En lisant le blog d'un de mes anciens collègues, j'ai trouvé une petite vidéo, un court reportage d'une chaîne québecoise sur la compagnie dans laquelle j'ai travaillé presque un an et demi, près de Montréal. Ca m'a fait bizarre de revoir le lieu et deux trois personnes de là-bas, et de réaliser que ça fera six mois bientôt que j'ai quitté ma job pour rentrer en France. Hostie, ça m'fait capoter !

La petite vidéo c'est par ici, et pour ceux qui veulent medium_enzyme.2.jpgtenter l'expérience de l'hiver québecois (-14 °C prévus à Sainte Adèle demain matin, y fait frette !) et qui pensent que tester des jeux c'est pareil qu'y jouer, allez voir si Enzyme Testing Labs recrute. Pas de danger, je serai plus votre lead tester :p.

14.02.2007

[Anime] RahXephon

Titre japonais : ラーゼフォン

Nombre d'épisodes : 26 ; 1 OAV

Année de production :
2002

Licence en France :
Dybex

Fiche :
Animeka ; ANN

 

Il y a plus de deux ans je crois, j'avais regardé les deux ou trois premiers épisodes de cette série en fansub, sans accrocher plus que ça. Comme j'avais d'autres séries en cours (surtout FMA), j'avais laissé tomber. Depuis, presqu'à chaque fois que je voyais les DVD arriver un par un je me tâtais. Mmmm ça a l'air bien quand même, mais bon, là encore j'avais d'autres séries en cours... d'achat cette fois.

Jusqu'à il y a quelques semaines, à Camisole (mon deuxième repaire à Rouen avec le Bazar du Bizarre), je tombe sur l'intégrale de la série d'occas à 40 euros. Vu qu'un coffret est sorti, les DVD à l'unité ont perdu de valeur. Même si le carton du coffret est bien beau, j'ai décidé de me la jouer budget (tellement de séries que je voudrais encore !), et pour deux billets bleus j'ai ma série.

Que j'ai commencé à regardé la semaine dernière, et fini hier. Hé bien, c'était très bien. Assez bien pour que je garde les DVD et que je me rematte la série dans quelques mois pour mettre le doigtsur les petites subtilités que j'ai dû louper. Déjà, si la série m'avait attirée, c'est pour son côté esthétique. Comme je disais dans la note précédente, c'est pas la tête des DVD qui fait la série, mais là le design est vraiment beau, les belles boites blanches avec écritures argentées et artworks. Et à l'intérieur, avec le petit livret c'est très bien fait aussi. C'est pas ça qui convainc d'acheter une série et de la regarder, mais c'est quand même un bon plus.

medium_ReikaMishimaWings.jpg

Donc, j'ai aimé les personnages, il y en a un aussi que j'ai énormément détesté, mais ça prouve que c'est bien fait s'il provoque une grosse réaction ! lol. Les musiques ne m'ont pas particulièrement tapé dans le tympan mais elles sont très plaisantes et créent une ambiance bien particulière. Les scènes d'action sont très bien faites mais ne prennent pas trop de place, le scénario est bien foutu, et j'aime les graphismes des dolems et des cités Mu, c'est tout bizarre mais ça a de la gueule.

Voilà, comme d'habitude une critique qui ne veut rien dire, mais j'ai aimé cette série, je ne vais pas dire j'adddooooore trop, mais à chaque fin d'épisode j'avais hâte de voir la suite, et maintenant que la série est finie je regarderais bien le film et l'OAV.