Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04.03.2009

Evangelion 1.0 : Pour moi, ce sera pas au ciné

C'est aujourd'hui que sort au cinéma en France le premier des trois nouveaux films Evangelion, et je viens d'admirer la magnifique distribution. C'est pas comme si c'était une surprise, mais quand même, cinq salles... Rien sur Rouen, bien sûr, mais même à Paris il n'y a qu'une salle qui le passe à 22h30... Donc c'est mort pour aller le voir, à moins d'aller passer la nuit sous un point après ! Le film était bien sorti en avant-première dans cette même salle la semaine dernière, mais j'avais préféré aller voir l'expo Rapa Nui le jeudi après-midi, me disant que j'aurai une autre opportunité d'aller au ciné... Dans le cul la balayette !

evangelion1.0.jpg

Je sais pas à quoi c'est dû exactement ces distributions de merde, si c'est le distributeur qui sait pas vendre ou si c'est les salles qui en veulent pas, j'y connais rien moi, mais dans ces cas-là ils feraient mieux de pas le sortir du tout. Je suis vraiment déçue car les Evas sur grand écran ça doit quand même bien en jeter. Pour voir de l'animation dans les salles obscures il faudra donc attendre le mois prochain et la sortie du nouveau Miyazaki, au moins celui-là aura une vraie distribution ! Merci Mickey...

23.10.2008

[Anime] Dennou Coil

Titre japonais : 電脳コイル

Nombre d'épisodes : 26 épisodes

Année de production :
2007

Licence en France :
Aucune

Fiche :
Animeka ; ANN

 

Si possible, quand je regarde une série en fansub je préfère attendre que tous les épisodes soient disponibles, je pense que pas mal de gens fonctionnent aussi comme ça. Ca a été encore une fois le cas pour cet anime de 26 épisodes, que j'avais repéré dès la sortie des premiers épisodes.

L'histoire de Dennou Coil se déroule en 2026 dans une ville où tous les enfants portent des cyber-lunettes leur permettant de voir un monde virtuel directement basé sur le monde réel. Le fonctionnement de ce monde virtuel nous est bien sûr expliqué dans les premiers épisodes, et on y adhère tout de suite. Le système imaginé est riche tout en restant simple, sans aller chercher les trucs tirés par les cheveux ou les trente-six trucs et mystères auxquels on ne comprendra rien et qu'on nous expliquera même pas à la fin.

On suit donc une petite bande d'enfants qui sont en dernière année de primaire, accompagnés pour certains par leurs cyberpets. Les personnages sont très attachants, leur caractère est bien marqué et j'ai vraiment appécié le design assez particulier qui les rend très expressifs, la médaille d'or revenant à la petite Kyôko, la gamine chiante super réaliste, et aussi à la grand-mère bien déjantée. Sans oublier le cyber-chien Densuke qui a trop une bonne bouille. Les tons doux généralement pour les personnages et les décors donnent une ambiance vraiment sympathique.

Dennoucoil.jpg

L'histoire avance à un rythme régulier et bien dosé, et passées les petites aventures des épisodes on entre bien sûr au coeur de la "vraie" trame, bien maîtrisée jusqu'au bout. De la bonne aventure, avec juste ce qu'il faut de suspense, un bon dosage entre le côté sérieux et le côté comique. Et pour parfaire le tout, de très belles musiques, y compris les deux chansons des génériques. Le genre de série qui donne tout son sens au mot dessin animé, en fait.

Je conseille vivement, ça n'en a peut-être pas l'air mais sous ses airs sans prétention, Dennou Coil est une série très divertissante tout en restant intelligente, l'histoire et les personnages donnent vraiment l'impression que la série a été bien travaillée. Il n'y a peut-être pas de suspenses intenables, mais à côté la régularité et la cohérence valent bien mieux.

19.10.2008

[Drama] Hachimitsu to Clover

Titre japonais : ハチミツとクローバー

Nombre d'épisodes : 11

Diffusé en : Hiver 2008

Chaîne de diffusion : Fuji TV

Fiche : DramaWiki

 

Quand j'ai appris à la fin de l'année dernière que l'un des animés que j'avais adoré allait avoir son adaptation drama, j'ai été bien contente. J'ai décidé d'attendre la fin de la diffusion au Japon et la disponibilité de tous les épisodes en fansub. Vu que le manga est aussi disponible en France (les dix volumes sont sortis chez Kana), je me suis demandée s'il valait mieux que je voie le drama d'abord ou que je lise l'histoire originale. Au mois d'août, vu que j'étais à court de dramas et que je n'avais toujours pas lu le manga, la décision a enfin été prise !

J'avais vraiment adoré la série animée que j'ai vue il y a déjà un an et demi. La note que j'avais faite sur ce sujet étant l'une des premières, elle est encore plus sommaire que celles que je fais maintenant sur des anime ou dramas, on dirait que je me suis un peu améliorée, dis donc ! Il existait déjà un long métrage live, je l'avais déjà vu et j'avais été plutôt déçue par les personnages et par l'histoire dont on n'avait en fait qu'un aperçu en une heure et demie ou deux et qui laissait sur sa faim. Une série de onze épisodes, a priori c'était bien mieux pour adapter l'histoire, et en plus le cast est totallement différent de celui du long métrage.

Tout ça pour montrer la façon dont j'ai abordé le drama : je connaissais déjà l'histoire et j'apprécie beaucoup l'univers, j'attendais donc pas mal de ce drama. Je trouve que tous les acteurs choisis correspondent bien à l'image qu'on se fait des personnages dessinés, sauf pour Morita. Je le savais dès le départ que ça allait me chiffonner, et ça s'est bien confirmé : celui qui joue Morita, c'est Narimiya Hiroki, que je n'ai jamais vraiment apprécié, que j'avais déjà trop vu (Gokusen, Nana, Orange Days, Stand up!), et dont la tête me revient décidémment pas du tout. Bref, le seul acteur que je veux plus éviter que lui dans des dramas, c'est Tomohisa Yamashita... Donc vu que j'adore le personnage de Morita, c'était mal barré. Mais bon, on s'habitue, c'est pas si pire comme on dit.

HCdrama.jpg

Je trouve aussi que l'acteur qui joue Shuji Hanamoto ne correspond pas tant que ça au personnage mais il s'en sort bien. C'est Narumi Riko qui incarne Hagu, et je l'ai trouvée super. Je l'avais vue dans Ichi rittoru no namida (dans le rôle d'Ako, la petite soeur) et elle m'avait fait bonne impression si on peut dire. Là, le personnage est tout à fait différent mais elle est vraiment convaincante. C'est Ikuta Toma (Hanazakari no kimitachi e) qui joue le rôle de Takemoto. Ca faisait longtemps que je voulais le revoir dans une série et je trouve que ce personnage de gars super normal est réussi. Tout comme ceux de Ayumi, Mayama et Rika. Bref, ce n'est pas du côté des acteurs ou du jeu que ça coince le plus.

On retrouve bien l'ambiance de la série animée, tantôt très sérieuse avec les problèmes des personnages par rapport à leur avenir ou à leurs amours, tantôt plus comique avec le trio de garçons, et aussi leur fameux coloc aux apparitions sporadiques. Mais il manque quelque chose. Est-ce que c'est à cause du fait que Miwako, la collègue de Nomiya, n'a pas son chien ? Est-ce parce qu'il n'y a pas tous les délires avec les voyages secrets de Morita avec son frère ? Je ne sais pas si ces éléments sont vraiment présents dans le manga, mais ils le sont dans l'animé et là ils m'ont manqué. Une autre chose qui m'avait marquée dans l'anime et qui participait beaucoup à l'ambiance, c'est la musique. Là, la BO est sympa, il y a de jolies mélodies au piano par exemple. j'ai aussi fini par apprécié la chanson du générique de fin, mais ce n'est pas aussi marquant.

Au final, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé le drama, mais je trouve qu'il n'apporte rien de plus à l'univers de la série. Est-ce juste parce que c'est Morita qui gâche tout ou est-ce juste parce que l'univers de la série se prête moins au drama, je ne sais pas. J'ai aussi du mal à me rendre compte si la série est intéressante quand on ne connait pas du tout l'histoire et les personnages. Je pense que ça se laisse bien regarder, sans être parmi les meilleurs dramas, et qu'on peut apprécier de revoir des acteurs qu'on a déjà vus dans d'autres dramas.